Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Bayrou en marche avec Emmanuel Macron

En savoir plus

FOCUS

#BringBackOurInternet : la bataille numérique au Cameroun anglophone

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Chez nous", le populisme en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Cazeneuve en Chine : Pékin et Paris contre le protectionnisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, les clandestins, et les valeurs de l'Amérique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'illusion du Front national doit être démasquée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Procès du Novotel d'Abidjan : 10 personnes accusés d'assassinat et séquestration

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

Sports

Forget minimise l'absence de Tsonga pour la finale de la Coupe Davis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/11/2010

Jo-Wilfried Tsonga (photo) a mis un terme à sa saison après avoir contracté une blessure au genou. Il manquera le Master de Paris et la finale de la Coupe Davis. Son capitaine Guy Forget estime que l'équipe n'est pas dépendante de lui.

AFP - Le numéro un français Jo-Wilfried Tsonga, blessé au genou gauche et forfait jusqu'à la fin de la saison, a "peut-être repris un peu trop tôt", a estimé son capitaine de Coupe Davis Guy Forget mercredi.

Arrêté trois mois cet été, déjà à cause de son genou gauche, le Manceau avait fait sa rentrée le 5 octobre à Tokyo mais s'est de nouveau fait mal la semaine dernière en demi-finale du tournoi de Montpellier face à Gaël Monfils.

Il a annoncé mercredi qu'il mettait un terme à sa saison et qu'il renonçait ainsi à la finale de Coupe Davis en Serbie du 3 au 5 décembre, tout en reconnaissant avoir "accéléré" sa reprise en vue de ce rendez-vous.

"Il avait tout axé là-dessus, il a d'ailleurs peut-être repris un peu trop tôt là où les médecins lui conseillaient d'attendre peut-être quinze jours de plus, a déclaré Forget au micro de France Info. Mais il savait qu'il lui fallait un minimum de tournois pour être en confiance et moi je trouvais aussi que son planning était bon".

Pour Forget, l'absence de son leader est évidemment "une mauvaise nouvelle", d'autant que "Jo jouait de mieux en mieux". Mais le capitaine a également fait remarquer que la France avait "réussi à se qualifier sans lui jusque-là" et qu'elle avait toujours "les moyens d'aller au bout de l'aventure".

"Quand on a battu l'Espagne (en quarts) et l'Argentine (en demi-finales), Jo n'était pas là non plus et ses copains avaient assuré de manière remarquable. Aujourd'hui, il n'y a pas de complexe à avoir. A Montpellier, j'ai vu du bon tennis de la plupart d'entre eux. Gilles (Simon) rejoue très bien, Richard (Gasquet) aussi et Gaël a gagné le tournoi. Je touche juste du bois pour qu'il n'y ait pas de nouvelles blessures", a conclu Forget.
 

Première publication : 03/11/2010

  • TENNIS

    Tipsarevic soupçonné de tricherie par les bookmakers

    En savoir plus

  • COUPE DAVIS

    La France rencontrera la Serbie en finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    La France décroche son billet pour la finale de la Coupe Davis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)