Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC: "Nous n'excluons pas des mesures de rétorsion contre l'UE" (Léonard She Okitundu)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation ?

En savoir plus

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 05/11/2010

Guérillas ethniques, enjeux des élections

En Birmanie, à l’approche des premières élections depuis 20 ans, notre correspondant Cyril Payen s’est introduit clandestinement à travers les frontières birmanes. La junte au pouvoir a en effet fermé toutes les frontières terrestres. Reportage exclusif.

A la poursuite de Na Kha Mew, seigneur de guerre et milicien birman.

 

Des élections historiques se tiennent dans toute la Birmanie le 7 novembre 2010, les premières en vingt ans. Elles sont organisées par la junte militaire et leur issue est sans surprise… 

Pourtant, il y a un enjeu de taille : les frontières du pays. Elles sont tenues depuis le début des années quatre-vingt dix par des guérillas ethniques. Des accords de paix ont été obtenus, en l’échange d’une large forme d’autonomie administrative et militaire et d’une jouissance des juteux revenus du trafic - de drogue notamment.

Mais la mise en application de la nouvelle constitution birmane, au lendemain des élections générales, prévoit de partiellement désarmer ces milices et de les incorporer à l’armée gouvernementale pour les transformer en une "Force des Frontières" (BGF).

Les rebellions ethniques s’y opposent catégoriquement. Et menacent de faire la guerre. Na Kha Mew, l’un des chefs de la DKBA, une faction karène de sinistre réputation sur la frontière thaïlandaise, est le premier à avoir remis en cause les accords de paix. Nous sommes allés clandestinement à sa rencontre en Birmanie.

 

Émission préparée par Charlotte Oberti, Marie Billon et Patrick Lovett.

Par Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

12/12/2017 Espagne

En Espagne, le Tage est en danger

Le Tage, plus long fleuve de la péninsule Ibérique, qui se trouve entre l'Espagne et le Portugal, est en danger. Victime d'une grave sécheresse, il subit aussi les effets d'une...

En savoir plus

11/12/2017 États-Unis

Sénatoriale dans l’Alabama : une élection qui divise sur fond de pédophilie

Dans l'État très conservateur de l’Alabama, l’élection sénatoriale se tient mardi. Ce scrutin, qui retient déjà l'attention de tous les États-Unis, verra s’affronter les...

En savoir plus

08/12/2017 Sénégal

Au Sénégal, la presqu'île de Dakar menacée par la pollution marine

Au Sénégal sur la presqu'île de Dakar, la baie de Hann était autrefois un paradis idyllique. Aujourd'hui, elle étouffe sous les déchets. L'urbanisation anarchique et les usines...

En savoir plus

07/12/2017 Afrique

Tunisie : Sarah Toumi, la dame aux acacias qui veut "reverdir le pays"

Fondatrice de l'association Dream in Tunisia, Sarah Toumi a été choisie par Emmanuel Macron pour intégrer le Conseil présidentiel pour l'Afrique. La décision du chef de l'État ne...

En savoir plus

05/12/2017 Grèce

En Grèce, la détresse psychologique des migrants parqués dans les camps

Attente interminable, surpopulation, manque d'hygiène, intempéries... Les îles grecques représentaient un rêve d'Europe pour les migrants, elles sont devenues leur cauchemar....

En savoir plus