Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le succès des monnaies locales

En savoir plus

Asie - pacifique

Barack Obama entame une tournée de dix jours en Asie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/11/2010

Après la défaite des démocrates aux élections de mi-mandat, le président américain entame en Inde une tournée dans quatre pays d'Asie afin de renforcer les liens politiques et économiques des États-Unis dans la région.

AFP - Barack Obama a quitté vendredi matin les Etats-Unis pour s'envoler vers l'Inde, première étape d'une tournée asiatique de 10 jours destinée à défendre l'influence politique et économique des Etats-Unis dans une région dynamique.

M. Obama, accompagné de son épouse Michelle, est monté dans l'avion présidentiel Air Force One à 10H05 (14H05 GMT) qui s'est envolé dix minutes plus tard de la base aérienne d'Andrews (Maryland, est), à une dizaine de kilomètres au sud-est de Washington, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'appareil doit faire escale en soirée sur la base américaine de Ramstein (Allemagne) pour refaire le plein de carburant, avant de repartir pour Bombay où M. Obama entame samedi une visite officielle de trois jours en Inde.

Il conclura sa tournée le 14 novembre par le Japon où il participera au sommet de l'APEC, après être passé par l'Indonésie et la Corée du Sud, où il participera aux travaux du G20 et rencontrera son homologue chinois Hu Jintao.

Cette tournée illustrera le credo de la Maison Blanche selon lequel cette région revêt une importance vitale pour la prospérité et la sécurité des Etats-Unis face à une Chine conquérante.

Les sujets de friction avec Pékin ne manquent pas, entre sous-évaluation du yuan, accès aux matières premières et disputes territoriales avec des alliés des Etats-Unis.

Première publication : 05/11/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Obama comprend le "profond mécontentement" des Américains

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les démocrates jettent leurs dernières forces dans la bataille

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Barack Obama affirme sa détermination à "détruire" la branche yéménite d'Al-Qaïda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)