Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

Asie - pacifique

Barack Obama entame une tournée de dix jours en Asie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/11/2010

Après la défaite des démocrates aux élections de mi-mandat, le président américain entame en Inde une tournée dans quatre pays d'Asie afin de renforcer les liens politiques et économiques des États-Unis dans la région.

AFP - Barack Obama a quitté vendredi matin les Etats-Unis pour s'envoler vers l'Inde, première étape d'une tournée asiatique de 10 jours destinée à défendre l'influence politique et économique des Etats-Unis dans une région dynamique.

M. Obama, accompagné de son épouse Michelle, est monté dans l'avion présidentiel Air Force One à 10H05 (14H05 GMT) qui s'est envolé dix minutes plus tard de la base aérienne d'Andrews (Maryland, est), à une dizaine de kilomètres au sud-est de Washington, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'appareil doit faire escale en soirée sur la base américaine de Ramstein (Allemagne) pour refaire le plein de carburant, avant de repartir pour Bombay où M. Obama entame samedi une visite officielle de trois jours en Inde.

Il conclura sa tournée le 14 novembre par le Japon où il participera au sommet de l'APEC, après être passé par l'Indonésie et la Corée du Sud, où il participera aux travaux du G20 et rencontrera son homologue chinois Hu Jintao.

Cette tournée illustrera le credo de la Maison Blanche selon lequel cette région revêt une importance vitale pour la prospérité et la sécurité des Etats-Unis face à une Chine conquérante.

Les sujets de friction avec Pékin ne manquent pas, entre sous-évaluation du yuan, accès aux matières premières et disputes territoriales avec des alliés des Etats-Unis.

Première publication : 05/11/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Obama comprend le "profond mécontentement" des Américains

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les démocrates jettent leurs dernières forces dans la bataille

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Barack Obama affirme sa détermination à "détruire" la branche yéménite d'Al-Qaïda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)