Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Après les colis piégés, l'expédition du courrier vers l'étranger reprend

Vidéo par Alexia KEFALAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2010

La suspension de 48 heures de l'expédition du courrier à l'étranger depuis la Grèce, après la découverte de quatorze colis piégés, est arrivée à son terme vendredi, a annoncé un porte-parole de l'aéroport d'Athènes.

AFP - L'expédition et l'acheminement du courrier vers l'étranger ont repris vers minuit en Grèce, après la suspension de 48 heures décidée mercredi en raison de la découverte de plusieurs colis piégés adressés à des dirigeants étrangers, ont indiqué des sources officielles vendredi.

"Les expéditions ont repris après minuit" a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'aéroport d'Athènes, où sont basés les principaux centres de tri et de messagerie pour le courrier et les paquets adressés à l'étranger.

Quatorze colis piégés, dont le dernier adressé à l'ambassade de France à Athènes a été neutralisé jeudi, ont été expédiés quasi simultanément en début de semaine depuis la Grèce, à des ambassades étrangères à Athènes ainsi qu'à des dirigeants européens, obligeant la Grèce à suspendre l'expédition de son courrier international pour vérification.

A la suite d'une réunion jeudi au ministère grec des Transports avec la participation de responsables de la police, de la poste grecque et des messageries rapides, le gouvernement a décidé d'intensifier les contrôles des courriers.

Par ailleurs, deux jeunes Grecs arrêtés lundi à Athènes aux abords d'une agence de messagerie rapide, porteurs d'un colis piégé adressé au président français Nicolas Sarkozy, ont été mis en examen jeudi pour "terrorisme" par un juge d'Athènes.

L'un des deux jeunes, Panayotis Argyrou, était recherché par la police pour appartenance à la "Conspiration des cellules de feu", un groupe de mouvance anarchiste actif depuis 2008, formé surtout de jeunes entre 20 et 25 ans et responsable d'une série d'attentats aux engins explosifs sans gravité contre des personnalités ou institutions politiques et économiques.

Première publication : 05/11/2010

  • GRÈCE

    Un colis suspect adressé à l'ambassade de France à Athènes

    En savoir plus

  • GRÈCE

    La jeunesse d'extrême gauche ou le visage du "nouveau terrorisme"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Tentative d'attentats simultanés en Grèce, Italie et Allemagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)