Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

EUROPE

Après les colis piégés, l'expédition du courrier vers l'étranger reprend

Vidéo par Alexia KEFALAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/11/2010

La suspension de 48 heures de l'expédition du courrier à l'étranger depuis la Grèce, après la découverte de quatorze colis piégés, est arrivée à son terme vendredi, a annoncé un porte-parole de l'aéroport d'Athènes.

AFP - L'expédition et l'acheminement du courrier vers l'étranger ont repris vers minuit en Grèce, après la suspension de 48 heures décidée mercredi en raison de la découverte de plusieurs colis piégés adressés à des dirigeants étrangers, ont indiqué des sources officielles vendredi.

"Les expéditions ont repris après minuit" a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'aéroport d'Athènes, où sont basés les principaux centres de tri et de messagerie pour le courrier et les paquets adressés à l'étranger.

Quatorze colis piégés, dont le dernier adressé à l'ambassade de France à Athènes a été neutralisé jeudi, ont été expédiés quasi simultanément en début de semaine depuis la Grèce, à des ambassades étrangères à Athènes ainsi qu'à des dirigeants européens, obligeant la Grèce à suspendre l'expédition de son courrier international pour vérification.

A la suite d'une réunion jeudi au ministère grec des Transports avec la participation de responsables de la police, de la poste grecque et des messageries rapides, le gouvernement a décidé d'intensifier les contrôles des courriers.

Par ailleurs, deux jeunes Grecs arrêtés lundi à Athènes aux abords d'une agence de messagerie rapide, porteurs d'un colis piégé adressé au président français Nicolas Sarkozy, ont été mis en examen jeudi pour "terrorisme" par un juge d'Athènes.

L'un des deux jeunes, Panayotis Argyrou, était recherché par la police pour appartenance à la "Conspiration des cellules de feu", un groupe de mouvance anarchiste actif depuis 2008, formé surtout de jeunes entre 20 et 25 ans et responsable d'une série d'attentats aux engins explosifs sans gravité contre des personnalités ou institutions politiques et économiques.

Première publication : 05/11/2010

  • GRÈCE

    Un colis suspect adressé à l'ambassade de France à Athènes

    En savoir plus

  • GRÈCE

    La jeunesse d'extrême gauche ou le visage du "nouveau terrorisme"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Tentative d'attentats simultanés en Grèce, Italie et Allemagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)