Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : le président sortant Yahya Jammeh reconnaît sa défaite

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, candidat au départ....

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

EUROPE

Benoît XVI appelle le Vieux Continent à revigorer "ses racines chrétiennes"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/11/2010

En visite à Saint-Jacques de Compostelle (Espagne), le pape a pointé l'affrontement entre "foi et modernité", et exhorté l'Espagne et l'Europe à "donner une nouvelle vigueur aux racines chrétiennes". Il se rendra dimanche à Barcelone.

AFP - Le pape Benoît XVI a appelé samedi à "donner une nouvelle vigueur aux racines chrétiennes" de l'Espagne, fortement laïcisée, et de l'Europe à son arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest de l'Espagne, ville de pélerinage mondialement connue.

"J'appelle l'Espagne et l'Europe à édifier leur présent et à projeter leur avenir à partir de la vérité authentique de l'homme", a déclaré Benoît XVI dans un discours prononcé devant le prince des Asturies Felipe et son épouse Letizia.

Il a cité les paroles prononcées en 1982 par son prédécesseur Jean Paul II lors d'un long périple en Espagne qui avait "exhorté le Vieux Continent à donner une nouvelle vigueur à ses racines chrétiennes".

L'Espagne et l'Europe "ne doivent pas se préoccuper seulement des nécessités matérielles des hommes mais aussi de leurs besoins moraux et sociaux, spirituels et religieux", a indiqué le pape.

Auparavant à bord de l'avion qui le conduisait de Rome vers l'Espagne, il avait appelé à "une rencontre entre foi et laïcité et pas une confrontation", en relevant que le mouvement de laïcisation est "très vivace" dans ce pays.

Il a rappelé la naissance dans les années 30 avant la guerre civile et le franquisme de forts courants prônant la laïcité et même anti-cléricaux.

Benoît XVI n'a revanche pas fait d'allusion aux récentes réformes de société menées ces dernières années sous la houlette du chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero avec notamment la légalisation du mariage homosexuel (2005) et l'élargissement du cadre légal pour l'avortement (en février 2010).

Première publication : 06/11/2010

  • RELIGION

    Le Vatican se penche sur le sort des chrétiens d’Orient

    En savoir plus

  • RELIGION

    Benoît XVI a adouci son image lors de sa visite au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • VATICAN

    Pédophilie : Benoît XVI demande "pardon" pour la première fois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)