Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

EUROPE

La police a interpellé un suspect dans l'enquête sur le "flingueur d'immigrés"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/11/2010

Un homme de 38 ans a été arrêté par la police dans le cadre de l'enquête sur un tireur isolé prenant des immigrés pour cible à Malmö. Il est soupçonné de meurtre et de sept tentatives de meurtre sur des personnes d'origine étrangère.

AFP - La police suédoise a annoncé dimanche avoir arrêté un homme de 38 ans soupçonné de meurtre et de tentatives de meurtre à Malmö, dans le sud du pays où sévirait un tireur isolé prenant pour cibles des immigrés.

"Il est soupçonné d'un meurtre le 10 octobre 2009 et de sept tentatives de meurtre entre le 10 octobre 2009 et octobre 2010", a déclaré la procureure Solveig Wollstad lors d'une conférence de presse retransmise par la chaîne publique SVT.

Elle s'est abstenue de donner le nom du suspect et de faire officiellement le lien avec le "flingueur d'immigrés".

Les policiers enquêtent depuis plus d'un an sur une série de tirs ayant fait un mort et plusieurs blessés à Malmö. Ils ont indiqué le 22 octobre étudier la piste d'un tireur isolé qui, mû par la haine raciale, aurait pris pour cible une quinzaine de personnes d'origine étrangère.

Les enquêteurs pensent que l'individu qu'ils recherchent pourrait également être l'auteur d'un certain nombre de meurtres non élucidés remontant jusqu'à 2003.

Selon Mme Wollstad, le suspect "dément les crimes qui lui sont reprochés".

En outre, au moins sept autres cas de tirs sur des immigrés ne semblent pas être retenus contre l'homme arrêté samedi.

L'inspecteur Börje Strömholm a refusé de commenter l'éventualité d'un ou plusieurs autres tireurs. "L'affaire est loin d'être résolue. L'enquête ne fait que commencer", a-t-il affirmé.

L'interpellation a eu lieu samedi soir, dans le centre de Malmö selon un témoin cité par l'agence suédoise TT, mais l'inspecteur Strömholm a refusé de commenter l'enquête en détails devant la presse.

"Je ne répondrai pas à cette question", a-t-il déclaré à un journaliste qui demandait depuis quand l'homme arrêté était soupçonné.

"Ce qui nous a menés à le soupçonner est un travail de police traditionnel, principalement des interrogatoires. Nous nous sommes intéressés à lui à la suite d'informations obtenues dans la population", a-t-il simplement expliqué.

"Cet homme a un permis pour deux armes que nous avons saisies au cours de la perquisition", a-t-il ajouté sans donner de précision sur les armes.

Cette affaire rappelle aux Suédois le cas, à Stockholm au début des années 1990, d'un tireur, baptisé "Laserman", qui avait pris pour cibles onze immigrés, certains à l'aide d'un fusil à visée laser.

De son nom John Ausonius, il avait ainsi tué une personne. Il a été condamné à la perpétuité en 1994.

Première publication : 07/11/2010

COMMENTAIRE(S)