Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

EUROPE

La police a interpellé un suspect dans l'enquête sur le "flingueur d'immigrés"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/11/2010

Un homme de 38 ans a été arrêté par la police dans le cadre de l'enquête sur un tireur isolé prenant des immigrés pour cible à Malmö. Il est soupçonné de meurtre et de sept tentatives de meurtre sur des personnes d'origine étrangère.

AFP - La police suédoise a annoncé dimanche avoir arrêté un homme de 38 ans soupçonné de meurtre et de tentatives de meurtre à Malmö, dans le sud du pays où sévirait un tireur isolé prenant pour cibles des immigrés.

"Il est soupçonné d'un meurtre le 10 octobre 2009 et de sept tentatives de meurtre entre le 10 octobre 2009 et octobre 2010", a déclaré la procureure Solveig Wollstad lors d'une conférence de presse retransmise par la chaîne publique SVT.

Elle s'est abstenue de donner le nom du suspect et de faire officiellement le lien avec le "flingueur d'immigrés".

Les policiers enquêtent depuis plus d'un an sur une série de tirs ayant fait un mort et plusieurs blessés à Malmö. Ils ont indiqué le 22 octobre étudier la piste d'un tireur isolé qui, mû par la haine raciale, aurait pris pour cible une quinzaine de personnes d'origine étrangère.

Les enquêteurs pensent que l'individu qu'ils recherchent pourrait également être l'auteur d'un certain nombre de meurtres non élucidés remontant jusqu'à 2003.

Selon Mme Wollstad, le suspect "dément les crimes qui lui sont reprochés".

En outre, au moins sept autres cas de tirs sur des immigrés ne semblent pas être retenus contre l'homme arrêté samedi.

L'inspecteur Börje Strömholm a refusé de commenter l'éventualité d'un ou plusieurs autres tireurs. "L'affaire est loin d'être résolue. L'enquête ne fait que commencer", a-t-il affirmé.

L'interpellation a eu lieu samedi soir, dans le centre de Malmö selon un témoin cité par l'agence suédoise TT, mais l'inspecteur Strömholm a refusé de commenter l'enquête en détails devant la presse.

"Je ne répondrai pas à cette question", a-t-il déclaré à un journaliste qui demandait depuis quand l'homme arrêté était soupçonné.

"Ce qui nous a menés à le soupçonner est un travail de police traditionnel, principalement des interrogatoires. Nous nous sommes intéressés à lui à la suite d'informations obtenues dans la population", a-t-il simplement expliqué.

"Cet homme a un permis pour deux armes que nous avons saisies au cours de la perquisition", a-t-il ajouté sans donner de précision sur les armes.

Cette affaire rappelle aux Suédois le cas, à Stockholm au début des années 1990, d'un tireur, baptisé "Laserman", qui avait pris pour cibles onze immigrés, certains à l'aide d'un fusil à visée laser.

De son nom John Ausonius, il avait ainsi tué une personne. Il a été condamné à la perpétuité en 1994.

Première publication : 07/11/2010

COMMENTAIRE(S)