Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Sports

Un boulevard pour les outsiders et un test pour la Coupe Davis

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 08/11/2010

Le dernier tournoi de l'année offre son lot de blessés. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les outsiders du circuit accumulent les points ATP à Bercy en espérant jouer les Masters de Londres.

En l'absence du numéro 1 mondial Rafael Nadal et du numéro 1 français Jo-Wilfried Tsonga – blessés au bras gauche et au genou –, les Masters de Paris-Bercy (qui se tiennent du 6 au 14 novembre) vont forcément perdre un peu de leur superbe. Le dernier tournoi de la saison est généralement clairsemé de blessés et cette année ne déroge pas à la règle. Ni Marcos Baghdatis, ni Mardy Fish, ni Juan Carlos Ferrero, ni Juan Martin Del Potro, ni Lleyton Hewitt, ni Paul-Henri Mathieu – ce dernier sera remplacé par Nicolas Mahut – n'auront la joie de voir Paris sous la pluie. Dommage pour eux.

Deux matchs et deux concerts

Il faudra attendre mardi, voire mercredi, pour enfin voir jouer les deux têtes de série du tournoi parisien, Roger Federer et Novak Djokovic, qui se disputent, ce dimanche, la finale du Masters de Bâle. Un début de calendrier très étrange avec en ouverture, ce dimanche, deux rencontres de standing moyen (Ernests Gulbis contre Juan Ignacio Chela et Albert Montanes contre Florent Serra) entrecoupées de deux concerts de musique de Wax Taylor et Keziah Jones. On a connu plus endiablé comme ouverture de tournoi...

Outsiders et "usual suspects"

Doit-on pour autant s’attendre à un Masters au rabais ? Comme chaque année, Paris-Bercy clôt la saison du circuit masculin. C’est donc le dernier rendez-vous possible pour gagner des points au classement ATP et se positionner dans le top 10, synonyme de qualification pour la finale des Masters qui aura lieu à Londres du 21 au 27 novembre. Si les cinq meilleurs mondiaux ont assez de points pour ne pas faire de Bercy une étape indispensable, c’est du côté des outsiders qu’il faudra garder un œil. Parmi eux, Mikhail Youzhny, Nikolay Davydenko, Jurgen Melzer, David Ferrer et Andy Roddick. Il faudra également compter sur les "usual suspects" : Federer, Andy Murray et Djokovic qui sont en forme, même si le Serbe a déclaré privilégier la finale de la Coupe Davis, qui se jouera face aux Français les 3, 4 et 5 décembre.

Les Français pensent à Belgrade

En chef de file des possibles victoires françaises, on retrouve Gaël Monfils. Finaliste l’an dernier, "La Monf'" aborde Bercy sur une bonne dynamique. Récent vainqueur de l’Open du Sud à Montpellier et leader de l’équipe de France en Coupe Davis, une victoire à Paris pourrait lui ouvrir les portes de Londres [Les masters de Londres se déroulent du 21 au 28 novembre]. Reste à voir si le Français peut se battre sur tous les fronts et s’il n’a pas déjà la tête à Belgrade… Pour les autres Français, Richard Gasquet, Arnaud Clément, Mickaël Llodra et Gilles Simon, une victoire finale est possible mais peu probable. Il tâcheront plutôt de montrer à Guy Forget, capitaine de l’équipe de France, leur aptitude au combat pour la Coupe Davis car celui qui les attend face aux Serbes devrait se révéler particulièrement corsé. Ils pourront se servir de Bercy comme d'un test en espèrant éviter le pire : la blessure.

Première publication : 07/11/2010

  • TENNIS

    Rafael Nadal déclare forfait pour le Masters 1000 de Paris-Bercy

    En savoir plus

  • TENNIS

    Forget minimise l'absence de Tsonga pour la finale de la Coupe Davis

    En savoir plus

  • TENNIS

    Monfils surclasse Ljubicic et remporte le tournoi de Montpellier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)