Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leurs voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Moyen-orient

L'Irak chiite frappé par une série d'attentats meurtriers

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/11/2010

Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 10 morts et 30 blessés, lundi à Bassora, dans le sud de l'Irak. Plus tôt dans la journée, 18 personnes ont trouvé la mort dans deux attaques à Kerbala et à Najaf, deux villes saintes chiites.

AFP - Au moins dix personnes ont été tuées et 30 autres blessées lundi soir dans un attentat à la voiture piégée dans l'ouest de la ville portuaire de Bassora, dans l'extrême sud de l'Irak, a-t-on appris de source militaire.

"C'était une voiture piégée dans le quartier d'al-Qibla. Dix personnes ont été tuées et 30 blessées", a déclaré sous couvert de l'anonymat un officier de l'armée en poste dans cette agglomération, située à quelque 450 kilomètres au sud de Bagdad.

Un précédent bilan transmis par un responsable de l'Hôpital général de Bassora faisait état de cinq morts et 30 blessés dans cette explosion.

La voiture piégée a explosé vers 19H30 (16H30 GMT) dans un secteur très animé de ce quartier populaire, qui compte de nombreux restaurants et commerces.

On ignorait dans l'immédiat quelle était la cible de cet attentat.

Plus tôt dans la journée, 18 personnes avaient été tuées, dont dix pèlerins iraniens, et 58 autres blessées dans deux attentats à Kerbala et Najaf, les deux villes saintes chiites au sud de Bagdad, selon la police et le conseil de province.

Bassora est la capitale de la province chiite d'Al-Basra, cruciale pour l'économie irakienne, car 80% des exportations de pétrole du pays y transitent.

Cette province est considérée comme l'une des moins violentes d'Irak.

Première publication : 08/11/2010

  • FRANCE

    À Paris, les chrétiens d'Irak prient leurs morts

    En savoir plus

  • IRAK

    Un attentat-suicide provoque la mort d'une dizaine de personnes à Kerbala

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)