Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

Asie - pacifique

Qantas a détecté des anomalies sur les moteurs de ses A380

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/11/2010

Après une avarie en plein ciel la semaine dernière, la compagnie aérienne australienne Qantas a fait part de la découverte de "légères anomalies" sur certains moteurs de ses Airbus A380. Lesquels sont cloués au sol pour au moins 72 heures de plus.

REUTERS - Qantas  entend maintenir ses Airbus A380 au sol pour au moins 72 heures, le temps de poursuivre les vérifications des moteurs sur lesquels des avaries ont été détectées, déclare lundi la compagnie aérienne.
 
"Qantas ne remettra pas sa flotte d'A380 en service avant d'être sûre que les problèmes sont identifiés et résolus", peut-on lire dans un communiqué.
 
"A ce stade, Qantas se prévoit pas de faire voler sa flotte d'A380 pour au moins 72 heures supplémentaires."
 
La compagnie australienne ajoute cependant que les problèmes rencontrés ces derniers jours ne l'amènent à revoir le plan de livraisons d'autres modèles du gros porteur de l'avionneur européen Airbus, filiale d'EADS.


 
Les six A380 de Qantas sont cloués au sol depuis qu'un d'entre eux a dû effectuer un atterrissage d'urgence à Singapour jeudi avec 459 passagers et membres d'équipage à bord en raison d'une avarie moteur.
 
Le directeur général de la compagnie, Alan Joyce, avait déclaré auparavant que des anomalies légères avaient été détectées sur trois autres moteurs de deux appareils

"Sur trois des moteurs, nous avons trouvé de légères anomalies - de l'huile là où il ne devrait pas y avoir d'huile", a précisé Alan Joyce à la radio ABC.
 
"Nous essayons seulement de vérifier quelle pourrait en être la cause. Ce sont de nouveaux moteurs sur de nouveaux appareils et il ne devrait pas y avoir de problèmes à ce stade, donc cela nous donne une idée de ce sur quoi nous devons nous concentrer",
a-t-il ajouté.

Les trois moteurs Rolls-Royce  concernés ont été démontés sur deux appareils afin de subir des vérifications plus poussées.
 
L'incident survenu jeudi est le plus grave connu par un A380 depuis la mise en service en 2007 du très gros porteur de l'avionneur européen Airbus. Rolls-Royce et la maison
mère d'Airbus, EADS, ont invité les compagnies à vérifier tous les appareils équipés de moteurs Rolls-Royce.

Première publication : 08/11/2010

  • AÉRONAUTIQUE

    Ils ont acheté l'A380

    En savoir plus

  • SINGAPOUR

    Second incident moteur pour un avion de la compagnie australienne Qantas

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    La conception du moteur pourrait être à l'origine de l'avarie de l'A380, selon Qantas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)