Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

EUROPE

Le convoi de déchets radioactifs atteint sa destination finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/11/2010

Le convoi de onze camions chargés de déchets radioactifs allemands, parti de France, a finalement rallié sa destination finale dans le nord de l'Allemagne, au terme d'un périple mouvementé.

AFP - Un convoi de 11 camions chargés de déchets nucléaires a pris la route mardi matin pour rallier le site de stockage de Gorleben, dans le nord de l'Allemagne, a-t-on appris auprès de la police.

Le convoi a démarré depuis le dépôt de chemin de fer de Dannenberg, à une vingtaine de kilomètres de là, où les déchets radioactifs allemands, retraités en France, étaient arrivés par train lundi.

La police avait commencé mardi matin à évacuer des milliers de militants écologistes,

massés depuis plusieurs jours aux alentours de Dannenberg et de Gorleben.

Le convoi a quitté la France il y a près de 90 heures, mais a été retardé à de multiples reprises par les interventions d'écologistes qui protestent contre le stockage des déchets et le recours à l'énergie nucléaire.

Mardi matin, la police a dégagé un camion, bloqué en travers de la route devant la gare par l'organisation écologiste Greenpeace pour empêcher la sortie des camions de déchets.

Plus loin, la police, équipée d'une grue, a dégagé deux militants qui s'étaient suspendus à un poteau le long de la route.

La police a également évacué des centaines de personnes qui ont organisé un sit-in devant l'entrée du site de Gorleben.

Le périple de ces déchets radioactifs a commencé vendredi après-midi, et les écologistes se félicitaient mardi du fait que l'acheminement de ce convoi a déjà pris un temps record et forcé une mobilisation énorme de moyens de police.

Le mouvement antinucléaire redouble de vigueur en Allemagne depuis la décision du gouvernement d'Angela Merkel cette année de prolonger l'exploitation des 17 centrales nucléaires, que son prédécesseur social-démocrate Gerhard Schröder (1998-2005) voulait fermer.
 

Première publication : 09/11/2010

  • ALLEMAGNE

    Le "Tchernobyl roulant" arrive en Allemagne

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Des dizaines de milliers de personnes manifestent contre le nucléaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)