Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

FRANCE

Arrestation de cinq djihadistes présumés en Île-de-France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/11/2010

Cinq personnes soupçonnées d'appartenir aux réseaux de combattants islamistes formés dans les zones tribales pakistanaises ont été arrêtées ce mardi à Paris et à Roissy.

AFP - Cinq personnes ont été interpellées mardi à Paris et à Roissy, soupçonnées d'appartenir aux filières jihadistes de combattants formés dans les zones tribales à la frontière pakistano-afghane, a-t-on appris de source proche de l'enquête, confirmant une information de la radio RTL.

Les cinq personnes arrêtées sont "des gens intéressants dans le cadre de la menace globale (contre la France) récemment évoquée", a déclaré à l'AFP cette source.

Elle a ajouté que ces personnes étaient soupçonnées de faire partie des réseaux de candidats au jihad formés dans les zones tribales de l'ouest du Pakistan, à la frontière afghane, où combattent des talibans alliés à Al-Qaïda.

Samedi, un Français d'une trentaine d'années, soupçonné de s'être rendu dans cette région, avait été mis en examen et incarcéré.

Première publication : 09/11/2010

  • INDONÉSIE

    Un Français, soupçonné de liens avec Al-Qaïda, recherché par les autorités indonésiennes

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Vers une fédération des réseaux djihadistes ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)