Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Valls à la chasse aux milliards

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen pour violences

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

Culture

Pour Frédéric Mitterrand, "plus personne ne pirate la conscience totalement tranquille"

©

Dernière modification : 10/11/2010

Le ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, répond aux questions de FRANCE 24 en marge du troisième forum d'Avignon. Il évoque notamment la loi Hadopi, et "la prise de conscience généralisée" qu'elle a suscitée.

La troisième édition du Forum d'Avignon s'est tenue du 4 au 6 novembre dans la Cité des papes. Le thème de ces rencontres internationales de la culture, de l’économie et des médias était  cette année "Nouveaux accès, nouveaux usages à l’ère numérique : la culture pour chacun ?".

En marge du forum, dont  FRANCE 24 et YouTube sont partenaires, le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, a accordé un entretien à FRANCE 24.

Extraits :

« [Concernant la Hadopi] pour l’instant le bilan est bon. Je croise les doigts. Pourquoi je croise les doigts ? Parce qu’il y a tellement de controverses et de passion autour de ce projet que ce projet a encore beaucoup d’adversaires. Je peux comprendre, je n’ai aucune envie de diaboliser les adversaires. Je ne parle pas des délinquants, (…) qui organisent du piratage. Ceux-là ce sont des voleurs.

(…)

Et puis il y a ceux qui s’arrangent. Ceux-là il faut leur faire comprendre que véritablement ce temps là est terminé, que la défense des auteurs, que la défense de la création est une priorité absolue. Il n’y a que comme ça que l’on peut continuer à avoir une offre plurielle et riche.

(...)

Les premiers résultats de la Hadopi, c’est la prise de conscience généralisée de ce défi, de cet enjeu. (…) Plus personne ne nie les dangers du piratage. Plus personne ne pirate la conscience totalement tranquille. (…) On s’aperçoit qu’il y a eu une baisse dans la pratique du piratage. Peut-être à un moment nous n’aurons plus besoin d’avoir recours à la peur du gendarme (…) Je constate que les retours pour le moment sont favorables."

Première publication : 10/11/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)