Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

La monarchie renforce son emprise sur le Parlement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/11/2010

Conséquence du boycott de l’opposition, les Jordaniens ont donné une majorité écrasante aux députés proches du trône hachémite. L'hémicycle, qui compte 120 sièges, enregistre 78 nouveaux venus, principalement pro-monarchistes.

REUTERS - La représentation des tribus bédouines, socle du trône hachémite, s’est accrue au parlement jordanien à la faveur des élections législatives de mardi, au détriment de la majorité palestinienne de la population.

Ce renforcement de l’emprise de la monarchie sur l’assemblée s’est effectué à la faveur du boycottage du scrutin par le Front d’action islamique, vitrine politique des Frères musulmans, et des partis de l’opposition libérale, ainsi que d’une relative apathie de la population.

Selon les chiffres officiels, 53% des trois millions d’électeurs inscrits ont participé au vote, contre 57% aux dernières élections, en 2007.

Pourquoi le Front de l'Action Islamique boycotte le scrutin jordanien

Un Parlement aux ordres de la monarchie ?

Mais le cheikh Hamza Mansour, leader du Front d’action islamique, a mis en doute ces chiffres officiels et présenté comme un succès le boycottage des fondamentalistes, qui constituent le principal courant d’opposition.

Le Front assure que son boycottage des urnes n’est pas un rejet du régime parlementaire mais un refus de la législation électorale actuelle, qui aboutit à surestimer l’influence des zones tribales au détriment des centres urbains, bastions des islamistes et des Palestiniens.

Ainsi le vote d’un électeur d’Amman a quatre fois moins de poids que celui d’un habitant de la localité de Maan, dans le désert. Il en est résulté qu’à Amman et à Zarka, où vit près de la moitié de la population, le taux de participation a été de 33%. Il a atteint 80% dans les zones tribales acquises au trône.

La composition pro-monarchiste du parlement de 120 sièges signifie que l’attachement du roi Abdallah II au traité de paix conclu en 1994 avec Israël ne saurait être remis en question.

Mais, si le Premier ministre Samir al Rifaï a démenti que ce serait un parlement aux ordres, Hassan Barari, professeur de science politique à l’université nationale, prédit le contraire.

Première publication : 10/11/2010

  • JORDANIE

    Les Jordaniens élisent leurs députés

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Le roi Abdallah II dissout le Parlement et convoque des législatives anticipées

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE

    Areva décroche l'exploitation de plusieurs gisements d'uranium en Jordanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)