Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

Afrique

L'Espagne demande des éclaircissements au Maroc

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/11/2010

L'Espagne réclame au Maroc des "éclaircissements" après les violences de ces derniers jours, générées par le démantèlement d'un camp de contestataires au Sahara occidental, au cours duquel un citoyen espagnol a trouvé la mort.

AFP - L'Espagne a demandé au Maroc des "éclaircissements" de manière urgente sur les violences qui ont suivi le démantèlement d'un campement de contestataires sahraouis au Sahara occidental, a annoncé vendredi la ministre espagnole des Affaires étrangères Trinidad Jimenez.

"L'Espagne considère que doivent être éclaircies de manière urgente les circonstances (des violences, ndlr) et nous l'avons fait savoir au gouvernement du Maroc", a déclaré la ministre espagnole.

Mme Jimenez, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres, a réitéré sa profonde "préoccupation" pour les "faits très graves" qui se sont produits ces derniers jours au Sahara Occidental.

La responsable a ajouté avoir demandé aux autorités marocaines qu'elles "éclaircissent les circonstances de la mort du citoyen espagnol Baby Hamadi Buyema" durant les violences qui ont suivi le démantèlement du camp sahraoui.

La ministre avait indiqué dans la matinée que parmi les victimes de ces violences, figuraient un homme, Baby Hamadi Buyema, disposant d'un "document d'identité espagnol".

Dans une conférence de presse organisée vendredi à Alicante (est), son frère, Lehmad Hamday Buyema, a accusé la police marocaine d'avoir "brutalement assassiné" son frère en l'écrasant avec une voiture.

Le 8 novembre, les forces marocaines ont démantelé un camp de toile où des dizaines de milliers de Sahraouis s'étaient installés depuis la mi-octobre pour protester contre leurs conditions de vie.

Le dernier bilan officiel marocain faisait état de douze morts durant cette action, dont 10 parmi les forces de l'ordre, avec l'arrestation de 163 personnes.

De son côté, le Front Polisario, mouvement qui revendique l'indépendance pour ce territoire contrôlé par le Maroc, a accusé Rabat d'avoir fait des "dizaines" de morts lors de violences qui ont suivi cette semaine le démantèlement du camp.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc. Le Front Polisario, soutenu par l'Algérie, réclame l'indépendance de ce territoire via un référendum d'autodétermination tandis que le Maroc offre une autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance.

Première publication : 12/11/2010

  • SAHARA OCCIDENTAL

    Affrontements entre la police marocaine et des manifestants lors du démantelèment d'un camp

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)