Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Culture

Devenez mécène du Louvre en quelques clics

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/11/2010

Afin d'acquérir un tableau de Lucas Cranach, "Les Trois Grâces", qui risque de quitter la France, le musée du Louvre lance une souscription publique à grand renfort de communication. Il s'agit de récolter un million d’euros en moins de 3 mois.

"Grâce à vous, ce chef-d’œuvre de la Renaissance peut entrer dans les collections nationales et être enfin admiré de tous." Voici le message accrocheur et plutôt inhabituel que le Louvre adresse, via son site Internet, au grand public. Le musée a lancé un appel aux donateurs individuels pour racheter le chef-d'œuvre du peintre Lucas Cranach, "Les Trois Grâces".

Ce tableau, de petit format (24 cm sur 37 cm), réalisé par le maître allemand en 1531 et classé "trésor national" par la commission du Louvre, est mis en vente par son propriétaire pour quatre millions d'euros. Il reste un million d’euros à trouver jusqu'au 31 janvier prochain.

"Nous avons réuni les trois-quarts de la somme, ce qui fait qu'il faut un dernier effort pour que ce tableau puisse rejoindre les collections nationales", explique Henri Loyrette, président du Louvre sur une vidéo postée sur le site web (www.troisgraces.fr), conçu spécialement pour l'opération. "Ce tableau sera exposé de façon permanente, et pourra bien vite devenir une sorte d’icône [du musée] (…). Tout don, même modeste, fera la différence", insiste-t-il.

Devenir mécène, oui, mais pour quelle reconnaissance ? Comme les dons aux ONG et aux associations reconnues d'utilité publique, les sommes versées au Louvre seront déductibles de l'impôt sur le revenu, à hauteur de 66%. En outre, la liste des mécènes individuels sera publiée par le Louvre. Les personnes offrant plus de 200 euros auront même le privilège d'admirer le tableau lors de visites privées et ceux donnant plus de 500 euros celui de découvrir ce petit chef-d'œuvre en avant-première. Pour les "dons exceptionnels", le musée du Louvre promet des "dispositifs de reconnaissance spécifique", et invite ces mécènes particulièrement généreux à le contacter…

Cet appel aux dons individuels est rare en France, mais a déjà fait ses preuves : Le "Saint Thomas à la pique" de Georges de la Tour, a été acquis par le Louvre en 1988 par le biais de la souscription publique. La pratique du mécénat individuel est, en revanche, monnaie courante dans les grands musées britanniques. La Tate Gallery, à Londres, a ainsi pu acheter, en 2008, un dessin de Rubens, "L’Apothéose de Jacques 1er", pour 5,7 millions de livres sterling (environ 6,7 millions d’euros). Son propriétaire de l'époque, le vicomte Hampden, menaçait de le revendre à l’étranger.

(Image principale tirée du site internet dédié à l'opération)

Première publication : 16/11/2010

  • EXPOSITION

    L'Arabie saoudite se dévoile au Louvre

    En savoir plus

  • ARCHÉOLOGIE

    La France restitue à l'Égypte les fragments d'un tombeau exposés au Louvre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)