Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

Afrique

Une vidéo diffusée par Rabat met en cause les Sahraouis dans les affrontements de Lâayoune

Vidéo par Valérie DEFERT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2010

Le gouvernement marocain maintient que l'intervention des forces de l'ordre à Lâayoune était "pacifique" en s'appuyant sur une vidéo, diffusée à des journalistes, impliquant à ses yeux la responsabilité des Sahraouis dans les affrontements.

AFP - Le ministre de l'intérieur a déclaré lundi à Rabat que l'intervention des forces de l'ordre a été "pacifique" lors du démantèlement le 8 novembre d'un campement au Sahara occidental où des contestaires saharaouis, selon lui, y ont utilisé des "méthodes sauvages".

Il s'agit "d'actes barbares", a affirmé Taieb Cherkaoui lors d'une conférence de presse

où une vidéo, diffusée aux journalistes, a montré un homme armé d'un couteau en train d'égorger deux membres des forces de l'ordre, le premier dans le campement et le second à Lâayoune, chef lieu du Sahara occidental.

Les images de cette vidéo ont été tournées par les forces de l'ordre marocaines.

Le 8 novembre, les forces marocaines ont démantelé par la force un camp de toile, au sud de Lâayoune, où jusqu'à 15.000 Sahraouis s'étaient installés depuis la mi-octobre pour protester contre leurs conditions de vie.

Selon le Maroc, douze personnes ont été tuées dont dix parmi les forces de l'ordre lors du démantèlement du camp.

Le Front Polisario qui réclame l'indépendance du Sahara occidental avait fait état pour sa part de "dizaines de morts" et de plus de 4.500 blessés au cours des violences qui ont suivi le démantèlement.

Selon M. Cherkaoui une partie des "contestaires sahraouis" qu'il a qualifiés de "bandes criminelles" ont "délibérément assassiné des membres de forces de l'ordre, utilisé des couteaux, des cocktails molotovs ainsi que des bonbones de gaz incendiaire".

L'intervention des forces de l'ordre, a-t-il ajouté "a été volontairement pacifique, aucune balle à feu n'a été tirée et aucun mort n'a été enregistré parmi la population du campement ainsi qu'à Laâyoune" suite à cette opération.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc.

Le Front Polisario, soutenu par l'Algérie, réclame l'indépendance de ce territoire via un référendum d'autodétermination tandis que le Maroc propose une autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance.

Première publication : 16/11/2010

  • SAHARA OCCIDENTAL

    Pourquoi le conflit du Sahara occidental s’éternise ?

    En savoir plus

  • SAHARA OCCIDENTAL

    Affrontements entre la police marocaine et des manifestants lors du démantelèment d'un camp

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Ces conflits frontaliers passés sous silence

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)