Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

Moyen-orient

Israël revendique un raid meurtrier contre des islamistes radicaux

Dernière modification : 17/11/2010

Le responsable présumé du groupe radical "Armée de l'Islam" et son frère ont trouvé la mort mercredi, lors d'une opération aérienne lancée contre leur véhicule. L'armée d'Israël a revendiqué l'attaque peu après.

AFP - Un responsable présumé du groupe islamiste palestinien Armée de l'Islam a été tué mercredi avec son frère par un raid aérien israélien visant leur voiture dans la ville de Gaza pendant la fête musulmane de l'Adha.

Ce raid fait suite à un autre similaire, le 3 novembre, au cours duquel Mohammad Jamal al-Nemnem, 27 ans, un chef du même groupe salafiste qui se déclare proche d'Al-Qaïda, avait péri dans le territoire palestinien contrôlé par le mouvement islamiste Hamas.

"Les deux frères Mohammad et Islam Yassine ont été tués" dans le raid aérien contre une voiture sur une place dans le centre de Gaza, a précisé à l'AFP le porte-parole des services de santé dans le territoire, Adham Abou Selmiya, ajoutant qu'ils étaient respectivement âgés de 39 et 20 ans.

Un photographe de l'AFP a vu les corps des victimes à l'hôpital Al-Chifa, dans le centre de la ville.

Un témoin a confirmé avoir vu un avion israélien tirer sur la voiture, de couleur blanche, qui a été coupée en deux.

"Au cours d'une opération conjointe de l'armée israélienne et du Shin Bet (le service israélien de sécurité intérieure, NDLR) une attaque a été lancée contre un haut responsable de l'Armée de l'Islam, dans laquelle Islam Yassine a été tué", selon un communiqué militaire israélien.

Islam Yassine "était personnellement impliqué dans un projet d'attaque prévoyant l'enlèvement d'Israéliens dans le Sinaï" égyptien, selon l'armée israélienne.

Sollicité par l'AFP, le groupe n'a pas confirmé l'appartenance des deux victimes à l'Armée de l'Islam.

Israël avait déjà justifié la liquidation de Mohammad Jamal al-Nemnem par son implication présumée dans l'organisation d'attaques anti-israéliennes dont l'une visant aussi "des cibles américaines" dans la péninsule égyptienne du Sinaï, limitrophe de la bande de Gaza.

Les services de sécurité égyptiens ont annoncé le 12 novembre avoir arrêté dans le Sinaï au cours des jours précédents une vingtaine d'islamistes soupçonnés d'"adhérer à une pensée extrémiste".

Cette annonce est survenue au lendemain d'un appel du Conseil de sécurité nationale israélien invitant les touristes israéliens à quitter le Sinaï de crainte d'enlèvements projetés par l'Armée de l'Islam, précisant que Nemnem était lié à ces plans.

Le Hamas avait annoncé en mai 2007 avoir coupé tout lien avec l'Armée de l'Islam à la suite de l'enlèvement du correspondant de la BBC à Gaza, libéré par les forces du Hamas en juillet 2007 après quatre mois de captivité.

Il s'est souvent heurté aux groupes islamistes les plus radicaux, qui se désignent comme salafistes et contestent son autorité, s'inspirant d'Al-Qaïda.

Le Hamas a violemment réprimé plusieurs de ces groupes, notamment en écrasant dans le sang en août 2009 la sédition du groupuscule radical islamiste Jound Ansar Allah (Les soldats des partisans de Dieu) à Rafah, dans le sud du territoire.

Première publication : 17/11/2010

  • ISRAEL

    Affrontements durant un rassemblement de juifs nationalistes

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    La colonisation israélienne s'est intensifiée depuis le 26 septembre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)