Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Asie - pacifique

Le trafiquant d'armes présumé Viktor Bout est arrivé à New York

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/11/2010

Viktor Bout, extradé par la Thaïlande, est arrivé à New York et devrait comparaître devant la justice ce mercredi. Accusé de trafic d'armes en Afrique, en Amérique du Sud et au Moyen-Orient, il risque la prison à vie.

AFP - Le trafiquant d'armes russe présumé Viktor Bout est arrivé à New York tard mardi après son extradition de Thaïlande et a été conduit dans une prison de haute sécurité, a annoncé le ministère américain de la Justice.

Viktor Bout, ancien pilote de l'armée soviétique surnommé "le marchand de mort", a été extradé mardi par la Thaïlande et mis à bord d'un avion de l'administration antidrogue américaine (DEA) à destination des Etats-Unis. Il devait comparaître mercredi devant le juge Shira Scheindlin.

L'homme avait été arrêté à Bangkok en 2008 après avoir rencontré des agents américains qui s'étaient fait passer pour des responsables de la guérilla colombienne des Farc.

La Russie a vivement réagi mardi à cette décision. L'extradition de Bout constitue une "extrême injustice" et la Russie "continuera de le soutenir par tous les moyens", a déclaré le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

Première publication : 17/11/2010

  • THAÏLANDE

    Viktor Bout, "marchand de mort" sur (presque) tous les théâtres de guerre, extradé

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Le trafiquant d'armes russe présumé Viktor Bout extradé vers les États-Unis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)