Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

Sports

Domenech reprend du service... chez les poussins de Boulogne-Billancourt

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 18/11/2010

Le sélectionneur déchu des Bleus continue sa reconversion. Après être apparu dans une publicité pour une société de poker en ligne, Raymond Domenech a pris la décision d'entraîner les jeunes joueurs d'un club de la région parisienne.

On connaissait Raymond Domenech, coach de l’équipe de France de football, adepte d’astrologie, tête de Turc du fiasco sud-africain, entraîneur déchu recourant aux prud’hommes, acteur de film publicitaire façon "Karaté Kid"… Il était temps pour Raymond de revenir à l’essentiel. L’homme qui a emmené la France en finale de la Coupe du monde 2006 dirigera désormais les poussins de l’Athletic Club de Boulogne-Billancourt, en région parisienne.

"C’est de sa part un engagement personnel à long terme, pas de passage […] C’est lui qui nous a proposé de venir", explique, dans le journal "L’Equipe", Jacques Migaud, responsable de la section football du club boulonnais. "Domenech entraînera huit équipes de 80 jeunes nés en 2000. Il aborde la situation avec beaucoup d’humilité," ajoute Migaud, qui précise que l’ex-coach des Bleus travaillera bénévolement.

Pour l’heure, Raymond attend toujours les 2,9 millions d’euros qu’il a réclamés devant les tribunaux à la Fédération française de football (FFF) pour licenciement abusif. En attendant son chèque, il peut toujours se réjouir du buzz suscité sur le Web par la pub pour la société de poker en ligne dans laquelle il apparaît. Ce jeudi, la vidéo enregistrait  plus de 850 000 visites sur YouTube.

Première publication : 18/11/2010

  • FOOTBALL

    Raymond Domenech traîne la FFF devant les prud'hommes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La "faute grave" peut-elle vraiment être retenue comme motif de licenciement pour Domenech ?

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La FFF licencie Raymond Domenech pour "faute grave"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)