Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Economie

Rolls-Royce risque de devoir remplacer 40 moteurs sur les A380

Vidéo par Axelle SIMON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/11/2010

Selon la compagnie australienne Qantas, qui a immobilisé la totalité de sa flotte, le britannique Rolls-Royce devra sans doute remplacer une quarantaine de moteurs d'Airbus 380 après la grave avarie survenue en plein vol début novembre.

AFP - Le motoriste britannique Rolls-Royce va devoir peut-être remplacer "jusqu'à" 40 moteurs sur la flotte des A380 exploités par trois compagnies aériennes, après la grave avarie survenue en plein vol début novembre, a indiqué jeudi la compagnie australienne Qantas.

"Rolls Royce va peut-être devoir remplacer jusqu'à 40 moteurs sur l'ensemble de la flotte des A380", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Qantas.

"Cela inclut les appareils de Singapore Airlines et de Lufthansa", a-t-elle ajouté, précisant que Qantas comptait six très gros porteurs A380, dotés chacun de quatre moteurs.

Le nombre des moteurs à remplacer pourrait augmenter car les inspections ne sont pas encore terminées sur tous les appareils, a prévenu la porte-parole. "Pour le moment, nous remplaçons trois moteurs qui équipent différents appareils. Nous continuons notre programme d'inspection et nous ne sommes donc pas encore certains du nombre définitif de moteurs à remplacer".

Qantas a immobilisé la totalité de sa flotte d'Airbus A380 (six appareils) à la suite d'une grave avarie en vol, le 4 novembre, d'un moteur Rolls-Royce équipant un de ses gros porteurs, qui avait dû atterrir en urgence à Singapour.

Singapore Airlines (SIA) a en revanche indiqué lundi avoir repris l'exploitation de deux de ses trois Airbus A380 immobilisés la semaine dernière, après avoir remplacé les moteurs Rolls-Royce où des fuites d'huile avaient été détectées.

Lufthansa avait remplacé un réacteur sur l'un de ses Airbus géants, sans avoir constaté de fuite d'huile dans ses moteurs.

Les trois A380 de la compagnie allemande continuent de voler comme prévu, et les inspections supplémentaires de leurs réacteurs requises par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) auront lieu durant leur période au sol, avait indiqué la compagnie mi-novembre

Les A380 de l'allemande Lufthansa, de Singapore Airlines et de l'australienne Qantas comptent au total près de 80 moteurs Trent 900.

Les A380 de Air France et de Emirates Airlines sont équipés de moteurs fabriqués par Engine Alliance, une coentreprise entre General Electric, Pratt and Whitney et Safran, et ne sont donc pas concernés par les problèmes des moteurs Rolls-Royce.

Première publication : 18/11/2010

  • SINGAPOUR

    Second incident moteur pour un avion de la compagnie australienne Qantas

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    La conception du moteur pourrait être à l'origine de l'avarie de l'A380, selon Qantas

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Qantas immobilise ses Airbus A380 après un atterrissage d'urgence à Singapour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)