Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Economie

La justice suédoise ordonne l'arrestation du fondateur de WikiLeaks pour viol

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/11/2010

Le parquet suédois a ordonné l'émission d'un mandat d'arrêt international à l'encontre de Julian Assange. En août, le fondateur du célèbre site d'informations WikiLeaks avait déjà été inquiété pour les mêmes faits, avant d'être blanchi.

AFP - La justice suédoise a ordonné jeudi l'arrestation du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, à la suite d'une demande en ce sens déposée par le Parquet qui va lancer un mandat d'arrêt international dans le cadre d'une enquête pour viol.


"Nous avons décidé de l'arrêter in abstentia", a déclaré à l'AFP le juge Alan Camitz du tribunal de Stockholm. Cette procédure équivaut à un mandat d'arrêt.

"A la suite de cette décision de la cour (...), un mandat d'arrêt international va être lancé", a annoncé dans la foulée sur son site internet le Parquet, qui soupçonne M. Assange "de viol et d'agression sexuelle".

La procureur en charge du dossier, Marianne Ny, avait demandé jeudi matin au tribunal de Stockholm d'émettre un mandat d'arrêt contre M. Assange afin de pouvoir "l'interroger".

"Jusque-là, nous n'avons pu le rencontrer pour mener à bien ces interrogatoires", expliquait Mme Ny dans un communiqué.

Un temps recherché en août, puis blanchi quelques heures plus tard, M. Assange, citoyen australien de 39 ans, est finalement de nouveau sous le coup d'une enquête pour viol depuis le 1er septembre.

Il a quitté la Suède en profitant de l'absence jusque-là de mandat d'arrêt.

 

Première publication : 18/11/2010

  • IRAK

    L'armée américaine aurait couvert des crimes perpétrés en Irak, selon WikiLeaks

    En savoir plus

  • SUÈDE

    Réouverture de l'enquête pour viols contre le fondateur de WikiLeaks

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)