Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Irlande prête à dire "Oui" au mariage gay ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise au Burundi : Explosion de grenades à Bujumbura

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les 1001 vies d'Abderrahmane Sissako

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Organisation de l'État Islamique, Ramadi, Palmyre, les jihadistes consolident leur position

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La croissance verte : une chance pour les entreprises ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les coulisses de la gastronomie française

En savoir plus

#ActuElles

Les Méditerranéennes en mouvement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Huppert, Gérard Depardieu et "Le Petit Prince" sur la Croisette!

En savoir plus

FOCUS

Les Irlandais aux urnes pour l'ouverture du mariage aux homosexuels

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi à 22h10.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 03/12/2010

Pakistan : après le déluge, la colère

En août dernier, plus d'un quart du Pakistan était submergé par des pluies de mousson torrentielles. Environ 20 millions de personnes ont tout perdu. La catastrophe a laissé le Pakistan à genoux.

C’est une vague silencieuse. Plus de 20 millions de personnes, soit un habitant sur dix, ont été frappées par la pire catastrophe de l’histoire du Pakistan. En août dernier, les inondations ont laissé la plupart d’entre eux sans toit, sans travail, sans avenir.

Quatre mois plus tard, l’aide financière et matérielle de la communauté internationale arrive toujours au compte-goutte, mais les victimes ne se font de toute façon guère d’illusions. Ghulam Mohammad, qui vit toujours dans un camp de réfugiés au nord-ouest du pays, l’assure : "les dirigeants pakistanais prient pour que de telles catastrophes frappent le pays, parce qu’ils savent qu’ils vont s’enrichir !"

La corruption gangrène le Pakistan, et face à l’inaction des autorités, ce sont les mouvements islamistes qui jouent les sauveurs dans les zones inondées… Alors Khalid Khan, lui aussi victime de ces inondations, prévient : "cette crise va nourrir la haine contre le gouvernement, et les gens se tourneront alors vers les extrémistes, parce qu’ils n’auront pas d’autre option..."

C’est une vague silencieuse, mais pour le pouvoir pakistanais, elle pourrait à terme se transformer en lame de fond.

Par Cédric MOLLE-LAURENÇON

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/05/2015 Thaïlande

Thaïlande : face à la junte, la dissidence tente de résister

Il y a un an, le 22 mai 2014, l’armée thaïlandaise prenait le contrôle du pays, après des mois de manifestations contre le gouvernement élu de Yingluck Shinawatra. Depuis, la...

En savoir plus

14/05/2015 Politique française

20 ans après, le monde selon Chirac : rupture ou continuité ?

Vingt ans après l'élection de Jacques Chirac à l'Élysée, comment évaluer, avec le recul de l'Histoire, la politique étrangère du président qui a notamment dit "non" à l'allié...

En savoir plus

08/05/2015 Colombie

Colombie : herbicide contre cocaïne… poison contre poison ?

La Colombie est l’un des principaux pays producteurs de cocaïne au monde. Pour lutter contre sa production et affaiblir la guérilla des FARC, qui tire une grande partie de son...

En savoir plus

30/04/2015 Syrie

Antiquités syriennes : sur les routes du trafic

Avec la guerre qui dure depuis plus de quatre ans en Syrie, de nombreuses pièces d’antiquité sont volées dans les musées ou sur des sites archéologiques. Elles passent ensuite la...

En savoir plus

24/04/2015 Centenaire Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale : la mémoire dans la pierre

En 1914, une ancienne carrière souterraine est réquisitionnée en Picardie par l'armée française. Des centaines de soldats y stationnent pendant près de quatre ans et y ont laissé...

En savoir plus