Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

EUROPE

Le ministre irlandais des Finances plaide pour une aide internationale

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/11/2010

Les ministres des Finances de la zone euro doivent tenir dimanche soir une conférence téléphonique au sujet de l'aide financière que Dublin s'est résolu à demander au terme d'un conseil des ministres extraordinaire.

AFP - Les ministres des Finances de la zone euro devaient tenir dimanche soir une conférence téléphonique au sujet d'une aide financière à l'Irlande, que Dublin s'est résolu à demander, mais ne devaient pas forcément prendre de décision à ce stade, selon des sources diplomatiques.


"Il y a une réunion prévue à 18h00 (17h00 GMT) des ministres des Finances de la zone euro (réunis au sein du forum de l'Eurogroupe, ndlr) sous forme de conférence téléphonique, qui sera ensuite élargie à tous les ministres des Finances de l'Union européenne", a indiqué l'une de ces sources.

"L'objectif principal est de permettre au gouvernement irlandais de nous expliquer sa position après la réunion du conseil des ministres à Dublin", a-t-elle précisé.

"Il n'est pas prévu a priori de prendre immédiatement une décision sur l'aide", a-t-elle ajouté, "mais les choses peuvent évoluer dans la soirée.

"Il n'y a à ce stade pas de chiffre d'aide sur la table des discussions", a affirmé la source.

Une autre source diplomatique a confirmé "qu'on n'en est pas encore au stade de la décision ce soir, il s'agit de réunion d'information pour faire l'état des lieux et parler de l'éventualité d'une intervention" en faveur de l'Irlande.

Le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, devrait faire une déclaration sous forme de communiqué à l'issue de la conférence téléphonique, de manière à rassurer les marchés avant leur ouverture lundi matin.

Le ministre irlandais des Finances, Brian Lenihan, a annoncé dimanche qu'il allait recommander que Dublin demande formellement une aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international pour soutenir les banques du pays en crise.

"Je vais recommander que nous demandions à bénéficier du programme" d'aide mis en place il y a six mois par l'UE et le FMI, a déclaré le ministre irlandais des Finances, Brian Lenihan, sur la radio publique RTE.

Le ministre n'a pas voulu trop s'avancer sur le montant de l'aide, évoquant simplement des "dizaines de milliards d'euros". "Mais cela ne sera certainement pas un nombre à trois chiffres", a-t-il cependant tenu à préciser. Les sommes les plus souvent évoquées par les analystes vont de 40 à 100 milliards d'euros.

L'Irlande serait ainsi le deuxième pays de la zone euro à faire appel à un tel soutien, après la Grèce au printemps, qui a bénéficié d'un prêt de 110 milliards d'euros sur trois ans.

L'île, confronté à un déficit public énorme (32% du PIB cette année), du fait d'injections de fonds massives auxquelles le gouvernement a dû procéder pour sauver ses banques, n'a plus les ressources pour continuer à les maintenir à bout de bras.

Les banques sont plombées par l'éclatement d'une bulle immobilière qui a vu les prix de l'immobilier chuter de moitié. La crise en Irlande a eu pour effet de faire grimper les taux obligataires de plusieurs autres pays considérés comme fragiles en zone euro, comme le Portugal, l'Espagne et la Grèce, faisant craindre une contagion.

Des experts de l'UE et du FMI discutent depuis jeudi à Dublin des modalités techniques d'une aide à l'Irlande, dont le principe est acté.

 

Première publication : 21/11/2010

  • MONNAIE

    La crise irlandaise menace-t-elle l'euro ?

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'UE et le FMI prêts à soutenir l'Irlande

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'Irlande refuse d'être assimilée à la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)