Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

EUROPE

Le ministre irlandais des Finances plaide pour une aide internationale

©

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/11/2010

Les ministres des Finances de la zone euro doivent tenir dimanche soir une conférence téléphonique au sujet de l'aide financière que Dublin s'est résolu à demander au terme d'un conseil des ministres extraordinaire.

AFP - Les ministres des Finances de la zone euro devaient tenir dimanche soir une conférence téléphonique au sujet d'une aide financière à l'Irlande, que Dublin s'est résolu à demander, mais ne devaient pas forcément prendre de décision à ce stade, selon des sources diplomatiques.


"Il y a une réunion prévue à 18h00 (17h00 GMT) des ministres des Finances de la zone euro (réunis au sein du forum de l'Eurogroupe, ndlr) sous forme de conférence téléphonique, qui sera ensuite élargie à tous les ministres des Finances de l'Union européenne", a indiqué l'une de ces sources.

"L'objectif principal est de permettre au gouvernement irlandais de nous expliquer sa position après la réunion du conseil des ministres à Dublin", a-t-elle précisé.

"Il n'est pas prévu a priori de prendre immédiatement une décision sur l'aide", a-t-elle ajouté, "mais les choses peuvent évoluer dans la soirée.

"Il n'y a à ce stade pas de chiffre d'aide sur la table des discussions", a affirmé la source.

Une autre source diplomatique a confirmé "qu'on n'en est pas encore au stade de la décision ce soir, il s'agit de réunion d'information pour faire l'état des lieux et parler de l'éventualité d'une intervention" en faveur de l'Irlande.

Le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, devrait faire une déclaration sous forme de communiqué à l'issue de la conférence téléphonique, de manière à rassurer les marchés avant leur ouverture lundi matin.

Le ministre irlandais des Finances, Brian Lenihan, a annoncé dimanche qu'il allait recommander que Dublin demande formellement une aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international pour soutenir les banques du pays en crise.

"Je vais recommander que nous demandions à bénéficier du programme" d'aide mis en place il y a six mois par l'UE et le FMI, a déclaré le ministre irlandais des Finances, Brian Lenihan, sur la radio publique RTE.

Le ministre n'a pas voulu trop s'avancer sur le montant de l'aide, évoquant simplement des "dizaines de milliards d'euros". "Mais cela ne sera certainement pas un nombre à trois chiffres", a-t-il cependant tenu à préciser. Les sommes les plus souvent évoquées par les analystes vont de 40 à 100 milliards d'euros.

L'Irlande serait ainsi le deuxième pays de la zone euro à faire appel à un tel soutien, après la Grèce au printemps, qui a bénéficié d'un prêt de 110 milliards d'euros sur trois ans.

L'île, confronté à un déficit public énorme (32% du PIB cette année), du fait d'injections de fonds massives auxquelles le gouvernement a dû procéder pour sauver ses banques, n'a plus les ressources pour continuer à les maintenir à bout de bras.

Les banques sont plombées par l'éclatement d'une bulle immobilière qui a vu les prix de l'immobilier chuter de moitié. La crise en Irlande a eu pour effet de faire grimper les taux obligataires de plusieurs autres pays considérés comme fragiles en zone euro, comme le Portugal, l'Espagne et la Grèce, faisant craindre une contagion.

Des experts de l'UE et du FMI discutent depuis jeudi à Dublin des modalités techniques d'une aide à l'Irlande, dont le principe est acté.

 

Première publication : 21/11/2010

  • MONNAIE

    La crise irlandaise menace-t-elle l'euro ?

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'UE et le FMI prêts à soutenir l'Irlande

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'Irlande refuse d'être assimilée à la Grèce

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)