Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Economie

Le premier ordinateur Apple trouve preneur pour... 150 000 euros

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/11/2010

Lors d’une vente aux enchères organisée à Londres, un exemplaire du tout premier modèle d’ordinateur fabriqué par Steve Jobs, l'Apple-1, a trouvé preneur pour 150 000 euros.

C’est une rareté, l’un des 50 derniers encore en circulation. Un modèle d’Apple-1, le premier ordinateur jamais conçu par Steve Jobs, l’emblématique PDG d’Apple, a été vendu aux enchères à Londres, mardi, pour 133 250 livres (150 000 euros).

Cette relique pour "geeks" a été achetée par un collectionneur italien, Marco Boglione, qui est présenté comme un "amoureux des ordinateurs". Également présent lors de cette vente aux enchères chez Christie’s, Steve Wozniak, le co-fondateur d’Apple, a signé cet exemplaire de son premier bébé.

Le lot 65 était livré dans son emballage original avec tous les éléments pour assembler l’ordinateur soi-même. Il contenait également une lettre de Steve Jobs à l’heureux acheteur. Le précédent record de vente pour un Apple-1 s'élevait à 50 000 dollars.

666,66 dollars

L’Apple-1 a été le premier ordinateur personnel livré avec une carte mère - le cœur d’un PC - déjà montée. À l’époque de sa sortie, en 1976, il était vendu 666,66 dollars, ce qui équivaut à 2 560 dollars d'aujourd’hui.

Cette bête de guerre technologique des années 1970, conçue et créée dans le garage de Steve Wozniak, n’a été fabriquée qu’à 200 exemplaires. Les deux Steve l’ont remplacée en octobre 1977 par l’Apple-2.

Comparé aux technologies actuelles, l’Apple-1 est 1 000 fois moins puissant qu’un iPad.

Cette petite perle des grands débuts de l’empire de Steve Jobs est partie lors d'une session d’enchères au cours de laquelle un exemplaire de la célèbre machine allemande Enigma, qui a permis de coder les messages de l’armée du Reich pendant la Seconde Guerre mondiale, a été vendue... pour 67 250 livres (79 702 euros).

Crédit photo : Flickr/Heybales

Première publication : 24/11/2010

COMMENTAIRE(S)