Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Gabon, retour au calme, mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise migratoire en France : Hollande à Calais pour la première fois de son mandat

En savoir plus

Amériques

WikiLeaks va publier des documents internes à la diplomatie américaine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/11/2010

Le site qui a construit sa réputation sur la divulgation de documents secrets s'apprête à diffuser des messages confidentiels du département d'État américain. Une perspective qui inquiète Washington au plus haut point.

AFP - Les Etats-Unis redoutent la publication prochaine de câbles diplomatiques américains par le site WikiLeaks, a confié mercredi Philip Crowley, le porte-parole du département d'Etat.

"Nous sommes en contact avec nos postes dans le monde, qui ont commencé à informer les gouvernements que la publication de documents est possible dans un avenir proche", a-t-il déclaré, en déplorant une initiative "nuisible à notre sécurité nationale".

"Ces révélations (...) vont créer des tensions dans les relations entre nos diplomates et nos amis dans le monde", a-t-il regretté.

"Nous ne savons pas ce qui va être publié", a assuré M. Crowley. "Nous savons depuis le début que WikiLeaks a en sa possession des câbles du département d'Etat".

Les câbles, qui sont les messages internes à la diplomatie, "comprennent des discussions que nous avons avec des responsables gouvernementaux et des citoyens privés", a expliqué le porte-parole.

Le site spécialisé dans la révélation de documents confidentiels avait promis lundi une prochaine publication sept fois plus volumineuse que les 400.000 documents confidentiels récemment publiés sur la guerre en Irak, sur un sujet et à une date non précisés.

Première publication : 24/11/2010

  • INTERNET

    WikiLeaks promet de nouvelles révélations fracassantes

    En savoir plus

  • SUÈDE

    La justice suédoise ordonne l'arrestation du fondateur de WikiLeaks pour viol

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Pourquoi les nouvelles révélations de WikiLeaks ne passionnent pas les Américains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)