Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Asie - pacifique

La Chine ne veut pas d'une escalade militaire opposant les deux Corées

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/11/2010

Pékin est déterminé à "contrôler la situation" afin que "de tels événements ne se reproduisent pas", après l'attaque de l'artillerie nord-coréenne sur son voisin du sud, mardi, et les tirs de semonce d'aujourd'hui.

Reuters - La Chine est déterminée à empêcher que se reproduisent des violences dans la péninsule coréenne, a déclaré vendredi son ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi au terme d’un entretien avec l’ambassadeur de Corée du Nord à Pékin.

Yang, qui s’est aussi entretenu par téléphone vendredi avec ses homologues américain et sud-coréen, s’est déclaré « vivement préoccupé » par les événements de mardi, jour où l’artillerie nord-coréenne a pilonné une île sud-coréenne en mer Jaune, faisant quatre morts.

« La priorité numéro un, désormais, est de contrôler la situation et de faire en sorte que de tels événements ne se reproduisent pas », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Lors de son entretien avec l’ambassadeur de Corée du Nord Ji Jae Ryong, ainsi qu’au cours de ses conversations avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et avec le chef de la diplomatie sud-coréenne Kim Sung-hwan, le ministre chinois a appelé au calme et à une reprise rapide du dialogue, afin de faire retomber la tension.

Première publication : 26/11/2010

  • CORÉES

    La péninsule "au bord de la guerre", selon Pyongyang

    En savoir plus

  • CORÉES

    Le ministre sud-coréen de la Défense démissionne

    En savoir plus

  • CORÉES

    Pyongyang - Séoul : retour sur trois années de coexistence douloureuse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)