Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce l'installation d'un hôpital en Guinée contre Ebola

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

Asie - pacifique

La Chine ne veut pas d'une escalade militaire opposant les deux Corées

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/11/2010

Pékin est déterminé à "contrôler la situation" afin que "de tels événements ne se reproduisent pas", après l'attaque de l'artillerie nord-coréenne sur son voisin du sud, mardi, et les tirs de semonce d'aujourd'hui.

Reuters - La Chine est déterminée à empêcher que se reproduisent des violences dans la péninsule coréenne, a déclaré vendredi son ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi au terme d’un entretien avec l’ambassadeur de Corée du Nord à Pékin.

Yang, qui s’est aussi entretenu par téléphone vendredi avec ses homologues américain et sud-coréen, s’est déclaré « vivement préoccupé » par les événements de mardi, jour où l’artillerie nord-coréenne a pilonné une île sud-coréenne en mer Jaune, faisant quatre morts.

« La priorité numéro un, désormais, est de contrôler la situation et de faire en sorte que de tels événements ne se reproduisent pas », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Lors de son entretien avec l’ambassadeur de Corée du Nord Ji Jae Ryong, ainsi qu’au cours de ses conversations avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et avec le chef de la diplomatie sud-coréenne Kim Sung-hwan, le ministre chinois a appelé au calme et à une reprise rapide du dialogue, afin de faire retomber la tension.

Première publication : 26/11/2010

  • CORÉES

    La péninsule "au bord de la guerre", selon Pyongyang

    En savoir plus

  • CORÉES

    Le ministre sud-coréen de la Défense démissionne

    En savoir plus

  • CORÉES

    Pyongyang - Séoul : retour sur trois années de coexistence douloureuse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)