Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

Asie - pacifique

La Chine ne veut pas d'une escalade militaire opposant les deux Corées

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/11/2010

Pékin est déterminé à "contrôler la situation" afin que "de tels événements ne se reproduisent pas", après l'attaque de l'artillerie nord-coréenne sur son voisin du sud, mardi, et les tirs de semonce d'aujourd'hui.

Reuters - La Chine est déterminée à empêcher que se reproduisent des violences dans la péninsule coréenne, a déclaré vendredi son ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi au terme d’un entretien avec l’ambassadeur de Corée du Nord à Pékin.

Yang, qui s’est aussi entretenu par téléphone vendredi avec ses homologues américain et sud-coréen, s’est déclaré « vivement préoccupé » par les événements de mardi, jour où l’artillerie nord-coréenne a pilonné une île sud-coréenne en mer Jaune, faisant quatre morts.

« La priorité numéro un, désormais, est de contrôler la situation et de faire en sorte que de tels événements ne se reproduisent pas », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Lors de son entretien avec l’ambassadeur de Corée du Nord Ji Jae Ryong, ainsi qu’au cours de ses conversations avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et avec le chef de la diplomatie sud-coréenne Kim Sung-hwan, le ministre chinois a appelé au calme et à une reprise rapide du dialogue, afin de faire retomber la tension.

Première publication : 26/11/2010

  • CORÉES

    La péninsule "au bord de la guerre", selon Pyongyang

    En savoir plus

  • CORÉES

    Le ministre sud-coréen de la Défense démissionne

    En savoir plus

  • CORÉES

    Pyongyang - Séoul : retour sur trois années de coexistence douloureuse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)