Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

Economie

Lancement réussi d'Ariane 5 qui place deux satellites en orbite

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/11/2010

Le cinquième tir de l'année de la fusée Ariane 5 s'est déroulé sans problèmes vendredi soir depuis le centre spatial guyanais de Kourou. Deux satellites, dont l'un fournira des services Internet haut-débit en Europe, ont été placés en orbite.

AFP - Une fusée Ariane 5 a placé vendredi avec succès deux satellites de télécommunications sur une orbite de transfert géostationnaire, dont le britannique Hylas 1 destiné à fournir des services internet haut débit en Europe, a annoncé Arianespace.

Le cinquième tir de l'année pour le lanceur européen, depuis le centre spatial guyanais de Kourou, s'est déroulé sans problème à 15H39 locales (18H39 GMT), au début de la fenêtre de tir, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le PDG d'Arianespace, Jean-Yves Le Gall, a annoncé peu après que les deux satellites ont été mis en orbite de transfert géostationnaire "avec succès".

Ariane 5 ECA emportait les satellites de télécommunications Intelsat 17 pour l'opérateur Intelsat et Hylas 1 pour la société britannique Avanti Communications, soutenue par l'Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre d'un partenariat public-privé.

Hylas 1, construit par l'européen EADS Astrium avec l'agence de recherche spatiale indienne (ISRO), pesait 2,57 tonnes au lancement. Il fournira en Europe des services internet haut débit, qui pourront atteindre les zones rurales isolées, ainsi que de la télévision haute définition.

C'est le premier satellite lancé par Avanti Communications.

Sa couverture ira en Europe "de l'Irlande jusqu'à la Pologne", a indiqué David Williams, le PDG de la jeune société.

Intelsat 17, construit par l'américain Space Systems/Loral, était pour sa part d'une masse de 5,54 tonnes au lancement. Il doit fournir des services de télécommunications en Europe, au Moyen-Orient, en Russie et en Asie, ainsi que des services vidéos dans l'Océan indien.

Arianespace, la société chargée de commercialiser et effectuer les lancements d'Ariane, table sur un sixième lancement d'ici la fin de l'année.

Il est prévu le 21 décembre pour les satellites coréen Koreasat 6 et espagnol Hispasat 1E, a confirmé M. Le Gall.

En 2011, Ariane 5 doit notamment lancer l'ATV Johannes Kepler, le deuxième exemplaire du ravitailleur automatique européen de la Station spatiale internationale (ISS). Le tir est prévu le 15 février, a précisé M. Le Gall.

L'année prochaine devrait également voir les premiers lancements depuis la Guyane d'une fusée russe Soyouz et du petit lanceur de fabrication italienne Vega.

Première publication : 26/11/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)