Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 29/11/2010

Haïti, la difficile reconstruction

Après avoir été secouée par un tremblement de terre il y a dix mois, puis par un ouragan, Haïti est ravagée par le choléra... Malgré tout, les élections présidentielle et législatives sont maintenues le 28 novembre. Notre envoyée spéciale, Laurence Cuvillier s'est rendue sur place.

Dix mois après le séisme du 12 janvier, Haïti essaie de tenir debout. L’île caribéenne, actuellement ravagée par une épidémie de choléra, est menacée constamment par les explosions de colère d’une population à bout de force.

Depuis le séisme dramatique du début de l’année, les bailleurs de fonds, les ONG, les chefs d’Etat, les médias parlent de " reconstruire" Haïti. Mais peut-on vraiment parler de reconstruction, quand un million et demi de personnes vivent sous des tentes? Quand il s’agit de survivre, de répondre aux besoins les plus basiques (eau, nourriture, hygiène)? Quand les femmes n’ont plus les moyens de se protéger, et que des milliers de bébés non désirés naissent dans des conditions insalubres?...

A Port-au-Prince, réfugiés dans leur propre ville, les victimes du séisme ne cherchent pas encore à se reloger dans des conditions décentes. Ils pensent à améliorer un tant soit peu leur vie dans leur camp de fortune, où ils savent qu’ils vont rester sans doute des années encore.

En janvier, nous avions rencontré et suivi des dizaines de personnes : des vies, des corps brisés, à l’époque où personne n’avait la moindre idée de ce que serait l’avenir dans cette ville en ruines. Nous avons retrouvé certains d’entre eux. Que sont-ils devenus? Comment leur vie a-t-elle changé? Quelles traces ont laissé les terribles 40 secondes durant lesquelles la terre a tremblé le 12 janvier?

Jimmy avait perdu sa mère, son travail, sa maison était inhabitable à cause des fissures. Lourdie souffrait en silence, alors que personne ne pouvait soigner sa jambe écrasée par les décombres.

Comme l’immense majorité des Haïtiens, ils se sont reconstruit un quotidien avec les moyens du bord, dans une société bouleversée à tous les niveaux.

Par Laurence CUVILLIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/02/2015 Pakistan

Pakistan : la police dans la ligne de mire des Taliban

Karachi, la plus grande ville du Pakistan, doit faire face à l’influence grandissante des Taliban. Pour y mettre fin, les forces de l’ordre ont lancé en septembre 2013...

En savoir plus

20/02/2015 Cisjordanie

Cisjordanie, le business des colonies

En Cisjordanie, les colonies juives continuent de s'étendre. Autorisées ou non par le gouvernement israélien, elles sont considérées comme illégales par la communauté...

En savoir plus

12/02/2015 Tunisie

Aux sources du jihad en Tunisie

La Tunisie a beau avoir fait le choix de la démocratie, le pays reste un important pourvoyeur de candidats au jihad. Depuis trois ans, des milliers de jeunes Tunisiens sont...

En savoir plus

05/02/2015 Inde

Inde : la rumeur du "Love Jihad"

En Inde, où la société est régulièrement secouée par des tensions religieuses, des extrémistes hindous accusent des musulmans de pratiquer un "Love Jihad", un "Jihad de l’amour"....

En savoir plus

30/01/2015 Syrie

Syrie : Kobané, la reconquête

Au nord de la Syrie, après de longs mois d’intenses combats, la ville kurde de Kobané, a été reprise aux jihadistes de l’organisation de l’État islamique. Nos reporters ont...

En savoir plus