Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

Sports

Tobias Grünenfelder remporte le Super-G de Lake Louise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/11/2010

Le Suisse Tobias Grünenfelder a remporté dimanche le Super-G de Lake Louise, au Canada, en une minute, 32 secondes et 31 centièmes.

AFP - Le Suisse Tobias Gruenenfelder a remporté dimanche le premier super-G de la saison à Lake Louise (Canada), sa première victoire en Coupe du monde de ski alpin, qui intervient au lendemain de son anniversaire.

En 1 min 32 sec 31, Gruenenfelder, qui a fêté samedi ses 33 ans, a devancé de 7/100 son compatriote Carlo Janka -- vainqueur de la Coupe du monde 2010 -- et de 27/100 l'Autrichien Romed Baumann.

Sous un grand soleil, en l'absence de vent et par une température de -6° Celsius, le Suisse de 1,80 m pour 89 kg a négocié les 44 portes de la piste de la station des Rocheuses canadiennes toujours en tête, signant son premier succès en 179 épreuves de Coupe du monde.

Jusqu'à présent, Gruenenfelder n'avait pas fait mieux que troisième, à quatre reprises, la dernière fois remontant à mars dernier, à l'épreuve de super-G de Kvitfjell (Norvège).

L'armada helvétique

Après la domination autrichienne samedi en descente, ce sont ainsi les skieurs de la Confédération helvétique qui ont imposé leur marque pour le premier super-G de la saison avec cinq représentants dans le Top 10.

Autre vedette de l'équipe helvète avec Janka, Didier Cuche s'est classé 5e, à 36/100. Arrivé 9e dimanche et 4e samedi en descente, le Suisse Silvan Zurbriggen se glisse en deuxième position du classement de la Coupe du monde.

Ce week-end aura surtout sourit à Mario Scheiber. Deuxième ex-aequo samedi, le Tyrolien de 27 ans a fini au pied du podium dimanche, une quatrième place qui le propulse en tête du classement de la Coupe du monde.

Et si beaucoup en Autriche parient déjà que 2011 sera sa saison, il se veut prudent: "Je préfère voir course après course", a-t-il répondu aux journalistes autrichiens enthousiastes.

Côté bleus, les résultats sont en demi-teinte. Sixième de cette course l'année dernière, Adrien Théaux a pris cette fois la 27e place, à 1 sec 64. Il faut dire que le Pyrénéen est handicapé par des douleurs lombaires depuis près d'un mois, ce qui a particulièrement gêné sa préparation: il subissait encore jeudi une IRM et des infiltrations.

"Je suis un peu déçu de mon temps parce que j'ai eu des sensations pas trop mal et j'ai essayé de m'engager mais ça n'a pas payé", a-t-il déclaré dans l'aire d'arrivée.

Ayant changé d'équipementier cette année, l'athlète de 26 ans regrette par ailleurs de n'avoir pas eu assez de temps pour trouver des skis à sa convenance.

"Ca fait quand même plus de trois semaines que je n'ai pas skié et voilà, ce qui pêche aujourd'hui, c'est que je n'ai pas pu vraiment tester les skis que je voulais pour la course et j'ai dû faire un choix un peu au pif..."

Il est talonné par un autre bleu, Yannick Bertrand, qui pointe à 1 sec 71 du vainqueur. Les autres Français, Gauthier de Tessières et Alexandre Pasquier, pointent au-delà de la 50e place.

Première publication : 28/11/2010

COMMENTAIRE(S)