Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ou le bras de fer de la communication politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Django", "Aurore", "Après la tempête" : les sorties ciné de la semaine

En savoir plus

FACE À FACE

Présidentielle 2017 : deux France en duel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump déclare une guerre commerciale au Canada

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

En savoir plus

Afrique

Un accident de bus provoqué par de fortes pluies coûte la vie à une vingtaine d'ouvriers

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/11/2010

Mardi, à 40 kilomètres au sud de Rabat, un bus a basculé dans un ravin, entraînant la mort par noyade d'au moins vingt de ses occupants. La plupart des victimes sont des ouvriers qui se rendaient sur leur site de travail, à Mohammedia.

AFP - Au moins 20 personnes ont été tuées et trois blessées mardi, selon un nouveau bilan, dans un accident de bus au sud de Rabat provoqué par de fortes pluies, a-t-on appris de source officielle.

"Cet accident a fait 20 morts et trois blessés (...) et les opérations de secours et de recherche se poursuivent" à Bouznika, où a eu lieu l'accident, à 40 km au sud de Rabat, selon l'agence officielle marocaine MAP.

"Dix-huit cadavres ont été transportés à la morgue de Bouznika et trois personnes sont toujours disparues, dont un pompier", avait annoncé auparavant à l'AFP Ahmed Zaïdi, le député de Bouznika.

"La plupart des victimes sont mortes par noyade lorsque le bus qui les transportait a basculé dans l'oued de Bouznika", a indiqué M. Zaïdi.

"L'accident a eu lieu vers 07h00 (GMT) à la sortie de Bouznika en direction de Casablanca", a précisé pour sa part un témoin joint par téléphone.

"Les opérations de secours sont toujours en cours", a-t-il ajouté. "Le bus a été transporté par les crues d'un oued après sa chute dans un ravin à la sortie de Bouznika en direction de Casablanca".

Le Maroc connaît depuis lundi de fortes précipitations qui ont conduit à la coupure d'électricité dans une grande partie de la ville de Casablanca, où les écoles publiques sont restées fermées.

La plupart des victimes sont des ouvriers d'une entreprise qui travaillent la nuit et qui se rendaient, au moment de l'accident, à Mohammedia (entre Rabat et Casablanca).

Première publication : 30/11/2010

  • INTEMPÉRIES

    Plus de 370 morts dans des inondations en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • THAïLANDE

    Les inondations provoquent la mort de 38 personnes

    En savoir plus

  • BÉNIN

    680 000 personnes affectées par des inondations sans précédent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)