Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Un accident de bus provoqué par de fortes pluies coûte la vie à une vingtaine d'ouvriers

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/11/2010

Mardi, à 40 kilomètres au sud de Rabat, un bus a basculé dans un ravin, entraînant la mort par noyade d'au moins vingt de ses occupants. La plupart des victimes sont des ouvriers qui se rendaient sur leur site de travail, à Mohammedia.

AFP - Au moins 20 personnes ont été tuées et trois blessées mardi, selon un nouveau bilan, dans un accident de bus au sud de Rabat provoqué par de fortes pluies, a-t-on appris de source officielle.

"Cet accident a fait 20 morts et trois blessés (...) et les opérations de secours et de recherche se poursuivent" à Bouznika, où a eu lieu l'accident, à 40 km au sud de Rabat, selon l'agence officielle marocaine MAP.

"Dix-huit cadavres ont été transportés à la morgue de Bouznika et trois personnes sont toujours disparues, dont un pompier", avait annoncé auparavant à l'AFP Ahmed Zaïdi, le député de Bouznika.

"La plupart des victimes sont mortes par noyade lorsque le bus qui les transportait a basculé dans l'oued de Bouznika", a indiqué M. Zaïdi.

"L'accident a eu lieu vers 07h00 (GMT) à la sortie de Bouznika en direction de Casablanca", a précisé pour sa part un témoin joint par téléphone.

"Les opérations de secours sont toujours en cours", a-t-il ajouté. "Le bus a été transporté par les crues d'un oued après sa chute dans un ravin à la sortie de Bouznika en direction de Casablanca".

Le Maroc connaît depuis lundi de fortes précipitations qui ont conduit à la coupure d'électricité dans une grande partie de la ville de Casablanca, où les écoles publiques sont restées fermées.

La plupart des victimes sont des ouvriers d'une entreprise qui travaillent la nuit et qui se rendaient, au moment de l'accident, à Mohammedia (entre Rabat et Casablanca).

Première publication : 30/11/2010

  • INTEMPÉRIES

    Plus de 370 morts dans des inondations en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • THAïLANDE

    Les inondations provoquent la mort de 38 personnes

    En savoir plus

  • BÉNIN

    680 000 personnes affectées par des inondations sans précédent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)