Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 30/11/2010

Le Web mobilisé à l'occasion du sommet de Cancun sur le climat

La blogosphère mondiale se mobilise à l’occasion du sommet de Cancun sur le climat. Quito, la capitale équatorienne part en guerre contre les chewing-gums, la toile réagit. Et un site permet aux patients de donner leur avis sur différents médicaments.

SOMMET DE CANCUN SUR LE CLIMAT

Un an après l’échec du sommet de Copenhague, la communauté internationale se réunit à nouveau à Cancun, au Mexique. Objectif : se mettre d’accord sur des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique. Et malgré le peu d’enthousiasme suscité par la poursuite des négociations, la blogosphère reste mobilisée pour appeler les dirigeants mondiaux à trouver un consensus.

L’ONG britannique One World a ainsi mis en ligne un site permettant aux internautes de suivre et de commenter les discussions en direct. Une plateforme à travers laquelle ils pourront également poser leurs questions aux experts qui seront invités à s’exprimer sur cette web-tv.

Cette conférence de l’ONU dispose par ailleurs d’une chaîne officielle sur Youtube. Celle-ci diffuse par exemple ce message vidéo du président mexicain Felipe Calderon qui, en tant qu’hôte de cet événement, exprime ses attentes pour le sommet. Et une page Facebook invite elle les internautes à participer aux discussions en faisant entendre leurs voix.

Le site « Adopt a negotiator » réunit de son côté une douzaine de blogueurs. Des activistes qui se sont rendus sur place afin d’y suivre les activités des négociateurs de leurs pays respectifs. Dans son dernier billet en date, le représentant français décrit l’ambiance qui règne à Cancun et ne se montre pas très optimiste sur les chances de voir ce sommet aboutir à un accord.

Mais de nombreux internautes à travers le monde gardent espoir. Ils sont ainsi plus de 17 millions à avoir signé, depuis le début de la campagne l’an dernier, cette pétition en ligne pour exhorter leurs dirigeants à trouver un consensus pour freiner les changements climatiques.

 

ÉQUATEUR : CAMPAGNE POUR UN QUITO PROPRE

La municipalité de Quito en Équateur a décidé de partir en guerre contre la saleté dans la capitale et plus particulièrement contre les milliers de chewing-gums qui jonchent les trottoirs du centre historique. Une initiative baptisée « Quito Limpiecito », Quito Propre, largement relayée sur la toile.

Une campagne vidéo a ainsi vu le jour en ligne. Plusieurs clips comme ceux-ci circulent sur les sites de partage et incitent les habitants à une prise de conscience collective. Le message : c’est la population dans son ensemble qui doit se mobiliser et apprendre à ne pas considérer la rue comme une poubelle pour que le projet aboutisse.

Le blog du centre historique de Quito explique de son côté que les opérations de nettoyage ont d’ores et déjà débuté. 800 enfants venus des écoles de la ville ont notamment participé à un comptage des morceaux de chewing-gums écrasés sur la chaussée qu’ils devaient marquer à la craie pour faciliter leur enlèvement. Plus de 200 000 chewing-gums ont ainsi été recensés.

Un projet qui s’annonce fastidieux donc selon cet internaute qui affirme ici que le nettoyage pourrait prendre jusqu’à 4 mois. Et il explique que la municipalité devrait également prendre des mesures pour empêcher que le phénomène ne se reproduise à l’avenir. Jeter un chewing-gum par terre pourrait dorénavant valoir à son auteur une amende allant jusqu’à 24 dollars.

En attendant, la société en charge du nettoyage fournit elle la liste des sites qui seront concernés en priorité et qui devraient à priori devenir à terme des zones « sans chewing-gums ». Et elle rappelle également que cette opération est particulièrement coûteuse à la ville qui a déjà déboursé 50 000 dollars l’an dernier pour s’attaquer à ce problème.

 

POLICIERS EN COLÈRE

Suicides, garde-à-vue, politique du chiffre… Depuis plus d’une semaine, ces vidéos de policiers français dénonçant leurs conditions de travail circulent sur la Toile. Mais derrière ces clips réalisés de manière très professionnelle se cache en réalité une campagne virale destinée à promouvoir un livre, « Flic, c’est pas du cinoche », écrit par un ancien gardien de la paix reconverti en blogueur. Mais les témoignages eux restent authentiques. En effet, outre le malaise au sein de la police, l’initiative cherche également à ouvrir le débat sur le droit de réserve qui jusqu’ici imposait le silence aux policiers.



MEA MEDICA

Une plateforme de notations des médicaments ouverte aux internautes. Basé aux Pays-Bas où le site a été lancé en 2008, Mea Medica permet aux patients de donner leur avis sur toutes sortes de médicaments à partir de critères tels que leur efficacité ou la gravité de leurs effets secondaires. Une équipe dirigée par un pharmacien se chargera, quant à elle, de modérer les messages, en rappelant qu’il demeure indispensable de consulter un médecin avant de prendre un médicament.

 

VIDÉO DU JOUR

Voici une vidéo qui risque de donner des idées à plus d’un parent à la recherche de cadeaux originaux à l’approche des fêtes de fin d’année. Un petit garçon américain a en effet la chance d’avoir un papa bricoleur qui lui a confectionné ce parcours incroyable pour billes sur les murs de sa chambre. A noter que le site Instructables.com propose toutes les instructions pour réaliser chez soi ce type de construction pour les enfants.


 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/08/2014 Réseaux sociaux

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

Au sommaire de cette édition : un acteur américain revisite l'Ice Bucket Challenge pour dénoncer les brutalités policières, le ministre indien des Finances provoque la polémique...

En savoir plus

28/08/2014 Réseaux sociaux

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge", les internautes espagnols affichent leur solidarité avec une victime de viol et...

En savoir plus

27/08/2014 Réseaux sociaux

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : une journaliste indienne lance le "Rice Bucket Challenge", les recommandations de l'Égypte à la police américaine suscitent la polémique et deux...

En savoir plus

25/08/2014 Réseaux sociaux

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

Au sommaire de cette édition : l’aide humanitaire russe en Ukraine divise les internautes ; des célébrités chinoises sont la cible d’une campagne anti-drogue de Pékin ; et un...

En savoir plus

22/08/2014 Réseaux sociaux

Le "Doubtfire Face", nouveau défi de la Toile contre le suicide

Au sommaire de cette édition : les internautes réalisent un nouveau défi en ligne pour lutter contre le suicide, un tweet du Président de la République d'Iran Hassan Rohani...

En savoir plus