Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Afrique

"Le spectre des scénarios possibles est extrêmement large"

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/12/2010

La confusion règne toujours en Côte d'Ivoire, où les résultats de la CEI annonçant la victoire d'Alassane Ouattara à la présidentielle ont été invalidés. Une situation qui inquiète Vincent Hugeux, grand reporter à "L'Express".

Alors que le président du Conseil constitutionnel, Paul Yao N'Dré, a invalidé, jeudi, les résultats provisoires de la Commission électorale indépendante (CEI) qui donnaient le candidat de l’opposition Alassane Ouattara vainqueur du second tour de la présidentielle avec 54,1 % des suffrages, le Conseil national de la communication audiovisuelle a annoncé que toutes les chaînes et stations de radio étrangères allaient être suspendues "dans un souci de sérénité". De son côté, l'armée a indiqué que les frontières du pays allaient être fermées. Une situation qui inquiète Vincent Hugeux, grand reporter à l’hebdomadaire "L’Express", interrogé par France 24.

La stratégie de Laurent Gbagbo

"Ce qui s’est passé aujourd’hui ne surprendra que les candides. Depuis la fin du second tour, une course de vitesse s’est engagée entre la Commission électorale indépendante, où toutes les sensibilités politiques sont représentées, et le Conseil constitutionnel contrôlé par la présidence. La stratégie de Laurent Gbagbo, depuis le début, est de transférer la décision au Conseil constitutionnel."

"Avec la fermeture des signaux de diffusion des chaînes étrangères, tous les ingrédients sont réunis pour un putsch institutionnel. Laurent Gbagbo est profondément attaché à l’idée qu’il est le seul digne de présider la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, la question est de savoir si le président sortant est capable de résister à la tentation d’un troisième tour dans la rue."

Vers quel dénouement ?

"Le dénouement dépendra de la vigilance que manifestera la communauté internationale, incarnée par l’Onuci, la mission des Nations unies en Côte d’Ivoire […]. Quand Washington appelle les uns et les autres à respecter le verdict des urnes, cela ne peut pas ne pas avoir de poids."

"Lorsque les Ivoiriens estiment qu’ils ont été floués, qu’ils ont été privés de la voix qui est la leur, ils le disent avec parfois une extrême brutalité. Ce qui est inquiétant, c’est que toutes les composantes de l’affrontement sont réunies. On sait que le désarmement des milices est une fiction et que les rebelles des Forces nouvelles, au nord, sont en mesure, eux aussi, de reprendre les armes."

"Le spectre des scénarios possibles est extrêmement large. Cela peut se limiter à l’argutie juridique ou aller à l’affrontement sanglant."

Première publication : 03/12/2010

  • PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE

    Le Conseil de sécurité de l'ONU réaffirme sa volonté de voir le scrutin validé

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)