Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 03/12/2010

Polémique : la France ouvre ses portes aux chrétiens d’Irak

Après six heures de vol, l’avion médicalisé dépêché par la France s’est posé à l’aéroport d’Orly. À son bord, 35 Irakiens blessés dans l'attaque de la cathédrale syriaque catholique de Bagdad à la Toussaint. Le groupe a été accueilli par le ministre de l'Immigration, Eric Besson. Reportage de Karim Hakiki et Aziza Naitsibaha.

"Quand la France mène des opérations de solidarité, elle ne se pose pas la question de la couleur de la peau et ou de la religion", martelait Eric Besson, l’ancien ministre de l’immigration et de l’identité nationale, dans le salon d’honneur de l’aéroport d’Orly en compagnie des Irakiens.

Même si le ministre se défend de toute récupération politique, la polémique est là. Les associations humanitaires ne sont pas d’accord avec Eric Besson.

D’après Pierre Henry, le président de France Terre d’Asile, la France doit être un refuge pour les minorités qui souffrent dans le monde.  Mais privilégier telle ou telle communauté peut choquer dans un pays laïc. D’autant plus que ce geste de solidarité pourrait exposer d’avantage les chrétiens restés sur place. Ils deviendraient une cible "légitime" car soutenu par l’Occident.

Le premier ministre irakien, de son côté, a fait savoir à Paris qu’il ne souhaitait pas que la France encourage l’émigration des chrétiens d’Orient. Le risque étant de vider l’Orient de ses chrétiens.

1300 chrétiens d’Irak sont déjà en France après la décision de Nicolas Sarkozy d’ouvrir la porte aux chrétiens.

Un autre groupe de 93 personnes de chrétiens d’Irak devrait être accueilli à Paris dans les prochaines semaines. Mais pour le moment, il n’y a aucune information sur ce futur pont aérien. Pendant ce temps à Bagdad les chrétiens attendent toujours une décision de la France.

Du tarmac de l’aéroport d’Orly aux centres d’accueils ou sont installés ces Irakiens, les reporters de FRANCE 24, Karim HAKIKI et Aziza NAITSIBAHA etaient avec eux.

 

Regarder la première partie du reporter "Irak, le massacre de la Toussaint".

Par Karim HAKIKI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/07/2017 Moyen-Orient

Vidéo : au Caire, avec les enfants des rues livrés à eux-mêmes

En Égypte, des dizaines de milliers d'enfants errent dans les rues du Caire, la capitale. Ils survivent tant bien que mal dans des conditions d'extrême pauvreté et sont en proie...

En savoir plus

20/07/2017 Asie - pacifique

Afghanistan : les enlèvements, une crainte au quotidien

Plus de 300 enlèvements ont été recensés en Afghanistan en 2016. Ils sont le fait de groupes terroristes, mais aussi, et surtout, de réseaux criminels. Et si l'on entend souvent...

En savoir plus

14/07/2017 Asie - pacifique

Football : l'empire chinois contre-attaque

Depuis plusieurs mois, la Chine rebat les cartes du football mondial. Grâce à des moyens quasi illimités, joueurs et entraîneurs issus des meilleurs clubs mondiaux y affluent...

En savoir plus

14/07/2017 Moyen-Orient

Exclusif : à l'assaut de Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Dans le nord de la Syrie, la ville de Raqqa est aux mains du groupe État islamique (EI) depuis début 2014. Jusqu'à récemment encore impénétrable, cette ville stratégique,...

En savoir plus

07/07/2017 Pologne

Pologne : le grand écart européen

En Pologne, Jaroslaw Kaczynski, le chef de Droit et Justice (PiS), joue les francs-tireurs. Son parti, très influent sur le gouvernement, s'affranchit de plus en plus des règles...

En savoir plus