Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sur les traces de l’imam Gülen, ennemi juré d’Erdogan exilé aux États-Unis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avengers Station : les super-héros débarquent à Paris!

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Visas : l'Europe cède aux exigences de la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sauve qui Trump !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

L’intelligence économique, un secteur en pleine évolution

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaires aux États-Unis : la voie est libre pour Donald Trump (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Sanofi : les 16 millions € du patron font gonfler la polémique

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 03/12/2010

Polémique : la France ouvre ses portes aux chrétiens d’Irak

Après six heures de vol, l’avion médicalisé dépêché par la France s’est posé à l’aéroport d’Orly. À son bord, 35 Irakiens blessés dans l'attaque de la cathédrale syriaque catholique de Bagdad à la Toussaint. Le groupe a été accueilli par le ministre de l'Immigration, Eric Besson. Reportage de Karim Hakiki et Aziza Naitsibaha.

"Quand la France mène des opérations de solidarité, elle ne se pose pas la question de la couleur de la peau et ou de la religion", martelait Eric Besson, l’ancien ministre de l’immigration et de l’identité nationale, dans le salon d’honneur de l’aéroport d’Orly en compagnie des Irakiens.

Même si le ministre se défend de toute récupération politique, la polémique est là. Les associations humanitaires ne sont pas d’accord avec Eric Besson.

D’après Pierre Henry, le président de France Terre d’Asile, la France doit être un refuge pour les minorités qui souffrent dans le monde.  Mais privilégier telle ou telle communauté peut choquer dans un pays laïc. D’autant plus que ce geste de solidarité pourrait exposer d’avantage les chrétiens restés sur place. Ils deviendraient une cible "légitime" car soutenu par l’Occident.

Le premier ministre irakien, de son côté, a fait savoir à Paris qu’il ne souhaitait pas que la France encourage l’émigration des chrétiens d’Orient. Le risque étant de vider l’Orient de ses chrétiens.

1300 chrétiens d’Irak sont déjà en France après la décision de Nicolas Sarkozy d’ouvrir la porte aux chrétiens.

Un autre groupe de 93 personnes de chrétiens d’Irak devrait être accueilli à Paris dans les prochaines semaines. Mais pour le moment, il n’y a aucune information sur ce futur pont aérien. Pendant ce temps à Bagdad les chrétiens attendent toujours une décision de la France.

Du tarmac de l’aéroport d’Orly aux centres d’accueils ou sont installés ces Irakiens, les reporters de FRANCE 24, Karim HAKIKI et Aziza NAITSIBAHA etaient avec eux.

 

Regarder la première partie du reporter "Irak, le massacre de la Toussaint".

Par Karim HAKIKI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/04/2016 Élection présidentielle américaine

Universités américaines : le cauchemar de la dette étudiante

Aux États-Unis, des millions d'étudiants sont contraints de s'endetter lourdement pour pouvoir financer leurs études supérieures. Seuls ou avec leur famille, ils empruntent des...

En savoir plus

21/04/2016 Syrie

Documentaire exclusif : en Syrie, à l’assaut du "califat"

Nous vous proposons un documentaire exceptionnel tourné en Syrie. Nos reporters ont accompagné en exclusivité les Forces démocratiques syriennes, une coalition de milices kurdes...

En savoir plus

15/04/2016 Turquie

Turquie - Grèce : les naufragés oubliés de la mer Égée

La mer Égée, entre la Turquie et la Grèce, est un point de passage pour les réfugiés qui fuient la guerre en Syrie ou les Taliban en Afghanistan, et tentent de gagner l'Europe....

En savoir plus

07/04/2016 Corse

Corse : les nationalistes à l'épreuve du pouvoir

Depuis le mois de décembre, la Corse est gouvernée par les nationalistes. Une première dans l'histoire de l'île. Trois mois plus tard, nos reporters sont allés à leur rencontre.

En savoir plus

01/04/2016 Italie

Vidéo : Le procès d’un vaste réseau mafieux à Rome

En novembre 2015, le procès "Mafia Capitale" a débuté à Rome et mis 46 personnes sur le banc des accusés. Parmi eux, des élus, des fonctionnaires ou des entrepreneurs. Tous sont...

En savoir plus