Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leurs voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Economie

Eurostar officialise sa commande de TGV à l'allemand Siemens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2010

Eurostar a signé avec le groupe allemand Siemens une commande portant sur la livraison de 10 trains à grande vitesse qui avait été annoncée en octobre. Fournisseur attitré du transporteur, le français Alstom voit le contrat lui échapper.

AFP - Eurostar et le groupe allemand Siemens ont paraphé un contrat portant sur la livraison à la société ferroviaire de dix trains à grande vitesse, aux dépens de son fournisseur attitré, le français Alstom, a indiqué à l'AFP vendredi une source proche du dossier.

Eurostar, société qui effectue la liaison ferroviaire dans le tunnel sous la Manche, avait annoncé début octobre cette commande d'une valeur de 800 millions d'euros, s'attirant les foudres d'Alstom et d'une partie du gouvernement français. Le secrétaire d'Etat aux Transports d'alors, Dominique Bussereau, avait estimé que la décision d'Eurostar était "nulle et non avenue".

Alstom a d'ailleurs déposé depuis une plainte devant la Haute cour de justice de Londres --ville où se trouve le siège d'Eurostar-- pour obtenir la suspension de l'appel d'offres, qui a permis à Siemens de remporter la mise. Dans cette bataille juridique, Siemens soutient Eurostar.

Un porte-parole du groupe allemand à Munich (sud) a refusé de commenter la commande d'Eurostar vendredi.

Alstom était jusqu'à présent l'unique fournisseur en trains à grande vitesse du groupe SNCF, maison mère d'Eurostar à 55%.

Les nouveaux trains commandés par la société ferroviaire pourront transporter 900 personnes, soit 20% de sièges de plus que sur ceux d'Alstom actuellement en circulation, et rouler à une vitesse de 320 km/h. Ils effectueront le trajet entre Paris et Londres en un peu plus de deux heures, entre Amsterdam et Londres en moins de quatre heures, et entre Genève et Londres en cinq heures environ, selon des documents fournis par Eurostar.

Siemens est aussi le principal fournisseur des trains à grande vitesse de la compagnie publique du rail allemande Deutsche Bahn qui a elle-même des visées sur les liaisons transmanche pour concurrencer Eurostar. Elle a effectué à la mi-octobre un trajet test dans le tunnel sous la Manche avec un ICE de Siemens.
 

Première publication : 03/12/2010

  • FERROVIAIRE

    La plainte d'Alstom contre Eurostar est rejetée par la justice britannique

    En savoir plus

  • RAIL

    Bataille juridique entre Alstom et Siemens au sujet de l'Eurostar

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)