Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

Economie

Eurostar officialise sa commande de TGV à l'allemand Siemens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2010

Eurostar a signé avec le groupe allemand Siemens une commande portant sur la livraison de 10 trains à grande vitesse qui avait été annoncée en octobre. Fournisseur attitré du transporteur, le français Alstom voit le contrat lui échapper.

AFP - Eurostar et le groupe allemand Siemens ont paraphé un contrat portant sur la livraison à la société ferroviaire de dix trains à grande vitesse, aux dépens de son fournisseur attitré, le français Alstom, a indiqué à l'AFP vendredi une source proche du dossier.

Eurostar, société qui effectue la liaison ferroviaire dans le tunnel sous la Manche, avait annoncé début octobre cette commande d'une valeur de 800 millions d'euros, s'attirant les foudres d'Alstom et d'une partie du gouvernement français. Le secrétaire d'Etat aux Transports d'alors, Dominique Bussereau, avait estimé que la décision d'Eurostar était "nulle et non avenue".

Alstom a d'ailleurs déposé depuis une plainte devant la Haute cour de justice de Londres --ville où se trouve le siège d'Eurostar-- pour obtenir la suspension de l'appel d'offres, qui a permis à Siemens de remporter la mise. Dans cette bataille juridique, Siemens soutient Eurostar.

Un porte-parole du groupe allemand à Munich (sud) a refusé de commenter la commande d'Eurostar vendredi.

Alstom était jusqu'à présent l'unique fournisseur en trains à grande vitesse du groupe SNCF, maison mère d'Eurostar à 55%.

Les nouveaux trains commandés par la société ferroviaire pourront transporter 900 personnes, soit 20% de sièges de plus que sur ceux d'Alstom actuellement en circulation, et rouler à une vitesse de 320 km/h. Ils effectueront le trajet entre Paris et Londres en un peu plus de deux heures, entre Amsterdam et Londres en moins de quatre heures, et entre Genève et Londres en cinq heures environ, selon des documents fournis par Eurostar.

Siemens est aussi le principal fournisseur des trains à grande vitesse de la compagnie publique du rail allemande Deutsche Bahn qui a elle-même des visées sur les liaisons transmanche pour concurrencer Eurostar. Elle a effectué à la mi-octobre un trajet test dans le tunnel sous la Manche avec un ICE de Siemens.
 

Première publication : 03/12/2010

  • FERROVIAIRE

    La plainte d'Alstom contre Eurostar est rejetée par la justice britannique

    En savoir plus

  • RAIL

    Bataille juridique entre Alstom et Siemens au sujet de l'Eurostar

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)