Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Economie

Eurostar officialise sa commande de TGV à l'allemand Siemens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2010

Eurostar a signé avec le groupe allemand Siemens une commande portant sur la livraison de 10 trains à grande vitesse qui avait été annoncée en octobre. Fournisseur attitré du transporteur, le français Alstom voit le contrat lui échapper.

AFP - Eurostar et le groupe allemand Siemens ont paraphé un contrat portant sur la livraison à la société ferroviaire de dix trains à grande vitesse, aux dépens de son fournisseur attitré, le français Alstom, a indiqué à l'AFP vendredi une source proche du dossier.

Eurostar, société qui effectue la liaison ferroviaire dans le tunnel sous la Manche, avait annoncé début octobre cette commande d'une valeur de 800 millions d'euros, s'attirant les foudres d'Alstom et d'une partie du gouvernement français. Le secrétaire d'Etat aux Transports d'alors, Dominique Bussereau, avait estimé que la décision d'Eurostar était "nulle et non avenue".

Alstom a d'ailleurs déposé depuis une plainte devant la Haute cour de justice de Londres --ville où se trouve le siège d'Eurostar-- pour obtenir la suspension de l'appel d'offres, qui a permis à Siemens de remporter la mise. Dans cette bataille juridique, Siemens soutient Eurostar.

Un porte-parole du groupe allemand à Munich (sud) a refusé de commenter la commande d'Eurostar vendredi.

Alstom était jusqu'à présent l'unique fournisseur en trains à grande vitesse du groupe SNCF, maison mère d'Eurostar à 55%.

Les nouveaux trains commandés par la société ferroviaire pourront transporter 900 personnes, soit 20% de sièges de plus que sur ceux d'Alstom actuellement en circulation, et rouler à une vitesse de 320 km/h. Ils effectueront le trajet entre Paris et Londres en un peu plus de deux heures, entre Amsterdam et Londres en moins de quatre heures, et entre Genève et Londres en cinq heures environ, selon des documents fournis par Eurostar.

Siemens est aussi le principal fournisseur des trains à grande vitesse de la compagnie publique du rail allemande Deutsche Bahn qui a elle-même des visées sur les liaisons transmanche pour concurrencer Eurostar. Elle a effectué à la mi-octobre un trajet test dans le tunnel sous la Manche avec un ICE de Siemens.
 

Première publication : 03/12/2010

  • FERROVIAIRE

    La plainte d'Alstom contre Eurostar est rejetée par la justice britannique

    En savoir plus

  • RAIL

    Bataille juridique entre Alstom et Siemens au sujet de l'Eurostar

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)