Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

Sports

Iniesta, Messi et Xavi en "finale" du Ballon d’Or

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/12/2010

Les Barcelonais Xavi, Iniesta et Messi sont les trois finalistes du Ballon d’Or qui récompense chaque année le meilleur joueur de football évoluant en Europe. Le 10 janvier à Zürich, il n’en restera qu’un...

Au départ, ils étaient 23 en course pour décrocher le Fifa Ballon d’Or 2010. Ils ne sont désormais plus que trois à pouvoir espérer rafler la prestigieuse récompense attribuée chaque année par un jury international composé de journalistes spécialisés : Andres Iniesta, Lionel Messi et Xavi. Point commun : ils évoluent tous dans le même club, le FC Barcelone.

Les Blaugrana, chantres du jeu flamboyant, ont atteint les demi-finales de la Ligue des champions la saison dernière avant d'être sacrés champions d’Espagne au détriment de leur grand rival, le Real Madrid - qu’ils viennent de ridiculiser au Camp Nou (5-0) en championnat. Leur coach, Pep Guardiola, est lui aussi présent parmi les finalistes prétendants au Ballon d’Or des entraîneurs, aux côtés d’un certain José Mourinho et de Vicente Del Bosque.

Iniesta favori

Quel sera donc le successeur de Messi au prestigieux palmarès du Ballon d’Or ? Xavi et Iniesta ont sans doute été, avec le gardien madrilène Iker Casillas, les principaux artisans de la victoire espagnole en Coupe du monde en juillet dernier, en Afrique du Sud. Buteur en finale, Iniesta fait figure de favori. Lionel Messi, il est vrai, marche toujours sur l’eau avec le Barça, mais sa pâle prestation avec la sélection argentine au Mondial sud-africain lui laisse peu de chances de se succéder à lui-même.

S’il n’y a qu’un but à retenir de l’année 2010, ce sera celui d’Iniesta, le 11 juillet 2010, avec la "Roja" contre les Pays-Bas, au Soccer City de Johannesburg. À la 116e minute du match, le milieu offensif de 26 ans héritait d’un superbe ballon sur la ligne des six mètres qui lui permettait d'ajuster le gardien batave d’une magnifique reprise de volée du droit, délivrant tout un peuple qui attendait le premier sacre mondial de son histoire. Cerise sur le gâteau, le Barcelonais était élu meilleur joueur de la finale.

Messi toujours aussi magique, mais…

De son côté, Lionel Messi, 23 ans, a réalisé une année 2010 encore plus magique que la précédente. Celui que l’on surnomme "La Pulga" ("la Puce") a terminé la saison 2009-2010 meilleur buteur de la Liga (avec 34 réalisations) et de la Ligue des champions (avec 8 buts). Mais, contrairement à ses deux autres coéquipiers, l’Argentin ne peut se targuer d’avoir accroché une Coupe du monde à son palmarès, l’Allemagne ayant mis fin au parcours de l'"Albiceleste" en quarts de finale du Mondial après l'avoir humiliée 4-0. Le talent de Messi, qui n’a pas marqué un seul but en Coupe du monde, n’a pas fait le poids face à la puissance et au collectif de la Mannschaft.

Xavi, pour l’ensemble de son œuvre

Son entraîneur Pep Guardiola a dit un jour de lui qu’il était "le meilleur milieu de terrain de l'histoire du Barça". Véritable métronome du club catalan, Xavi est devenu cette année le joueur ayant remporté le plus de victoires sous le maillot blaugrana. Il est aussi en passe d’être celui qui a disputé le plus de matchs dans l’effectif du FC Barcelone. Et il n’y a pas qu’en club que Xavi est indispensable. Il ne compte pas moins de 98 sélections avec l’équipe d’Espagne, ce qui en fait l’un des joueurs les plus capés de la "Roja". Qui plus est, contrairement aux légendes Andoni Zubizarreta (112 sélections) ou Raul (102), Xavi est devenu le symbole d’une Espagne qui gagne.
 

Première publication : 06/12/2010

COMMENTAIRE(S)