Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

EUROPE

La Poste suisse ferme le compte bancaire de Juilian Assange

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/12/2010

La filiale bancaire de la Poste suisse a clos le compte sur lequel étaient versés les dons des internautes en faveur du site WikiLeaks, ouvert au nom de son fondateur, Julian Assange.

AFP - Postfinance, la filiale bancaire de la Poste suisse, a annoncé lundi avoir fermé le compte du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, en raison de "fausses indications sur son lieu de domicile".
              
L'établissement bancaire a "décidé de mettre un terme à ses relations d’affaires" avec M. Assange, estimant qu'il "avait donné de fausses indications sur son lieu de domicile lors de l’ouverture de son compte", selon un communiqué.
              
Le fondateur du site WikiLeaks avait "indiqué être domicilié à Genève, ce qui s’est révélé être faux lors de l’examen des données", a souligné Postfinance.
              
La banque postale helvétique autorise l'ouverture d'un compte pour des personnes résidant en Suisse ou dans un pays limitrophe, mais pour un pays plus lointain un lien spécial (relation d'affaires, domicile) est nécessaire.


              
Comme M. Assange n'était "pas en mesure de prouver son établissement en Suisse", il "ne remplit pas la condition requise pour des relations commerciales" avec Postfinance.
              
Interrogé par l'AFP, un porte-parole de la banque a indiqué ne pas avoir eu "de contact" avec M. Assange. "On ne sait pas où il se trouve", a-t-il ajouté.
              
L'établissement avait déjà annoncé dimanche qu'il vérifiait l'adresse en Suisse donnée par le fondateur de WikiLeaks, au sujet de laquelle des doutes sont apparus.
              
WikiLeaks, au centre d'un scandale diplomatique en raison de ses dernières révélations, fait figurer sur son site internet une adresse bancaire sous le nom d'"Assange Julian Paul, Genève", un compte ouvert à Postfinance. Ce compte est destiné aux "dons directs au Fonds de défense de Julian Assange et d'autres membres de l'équipe WikiLeaks", selon le site.
              
Vendredi, le service de paiement en ligne basé aux Etats-Unis, PayPal, avait annoncé avoir bloqué les transferts financiers au bénéfice de WikiLeaks qui avait publié une liste secrète de sites industriels et d'infrastructures sensibles à travers le monde que les Etats-Unis veulent protéger d'attaques terroristes.
              
La Suède, où M. Assange est recherché pour des affaires de "viol, agression sexuelle et coercition", a lancé un mandat d'arrêt via Interpol qui a émis un avis de recherche (notice rouge) la semaine dernière.

 

Première publication : 06/12/2010

  • FRANCE

    Éric Besson se défend de vouloir "censurer" WikiLeaks

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    PayPal suspend le compte de WikiLeaks

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'armée recommande à ses soldats de ne pas lire les documents publiés par WikiLeaks

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)