Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les Français de l'armée israélienne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Gaza : courte trêve après un raid meurtrier sur une école de l’ONU

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

EUROPE

La Poste suisse ferme le compte bancaire de Juilian Assange

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/12/2010

La filiale bancaire de la Poste suisse a clos le compte sur lequel étaient versés les dons des internautes en faveur du site WikiLeaks, ouvert au nom de son fondateur, Julian Assange.

AFP - Postfinance, la filiale bancaire de la Poste suisse, a annoncé lundi avoir fermé le compte du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, en raison de "fausses indications sur son lieu de domicile".
              
L'établissement bancaire a "décidé de mettre un terme à ses relations d’affaires" avec M. Assange, estimant qu'il "avait donné de fausses indications sur son lieu de domicile lors de l’ouverture de son compte", selon un communiqué.
              
Le fondateur du site WikiLeaks avait "indiqué être domicilié à Genève, ce qui s’est révélé être faux lors de l’examen des données", a souligné Postfinance.
              
La banque postale helvétique autorise l'ouverture d'un compte pour des personnes résidant en Suisse ou dans un pays limitrophe, mais pour un pays plus lointain un lien spécial (relation d'affaires, domicile) est nécessaire.


              
Comme M. Assange n'était "pas en mesure de prouver son établissement en Suisse", il "ne remplit pas la condition requise pour des relations commerciales" avec Postfinance.
              
Interrogé par l'AFP, un porte-parole de la banque a indiqué ne pas avoir eu "de contact" avec M. Assange. "On ne sait pas où il se trouve", a-t-il ajouté.
              
L'établissement avait déjà annoncé dimanche qu'il vérifiait l'adresse en Suisse donnée par le fondateur de WikiLeaks, au sujet de laquelle des doutes sont apparus.
              
WikiLeaks, au centre d'un scandale diplomatique en raison de ses dernières révélations, fait figurer sur son site internet une adresse bancaire sous le nom d'"Assange Julian Paul, Genève", un compte ouvert à Postfinance. Ce compte est destiné aux "dons directs au Fonds de défense de Julian Assange et d'autres membres de l'équipe WikiLeaks", selon le site.
              
Vendredi, le service de paiement en ligne basé aux Etats-Unis, PayPal, avait annoncé avoir bloqué les transferts financiers au bénéfice de WikiLeaks qui avait publié une liste secrète de sites industriels et d'infrastructures sensibles à travers le monde que les Etats-Unis veulent protéger d'attaques terroristes.
              
La Suède, où M. Assange est recherché pour des affaires de "viol, agression sexuelle et coercition", a lancé un mandat d'arrêt via Interpol qui a émis un avis de recherche (notice rouge) la semaine dernière.

 

Première publication : 06/12/2010

  • FRANCE

    Éric Besson se défend de vouloir "censurer" WikiLeaks

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    PayPal suspend le compte de WikiLeaks

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'armée recommande à ses soldats de ne pas lire les documents publiés par WikiLeaks

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)