Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Les socialistes et les Verts : après la fusion la fission !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

Le souverainisme à la mode ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

La politique... un choc de personnalités ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

Amériques

Des dizaines de morts dans un glissement de terrain après de fortes pluies

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2010

Au moins 30 corps ont été extraits mardi des décombres des habitations de Bello, au nord-ouest du pays, détruites par un glissement de terrain après une saison des pluies d'une intensité sans précédent. Près de 400 secouristes sont sur place.

AFP - Les corps de trente personnes ont été extraits des décombres des habitations détruites dimanche par un glissement de terrain dans le nord-ouest de la Colombie, alors que les secouristes tentaient encore de retrouver une centaine de personnes, a-t-on appris mardi de source officielle.

"Nous avons récupéré 30 corps et les recherches se poursuivent. La météo est favorable, sans pluies, ce qui a permis que les secours travaillent sans interruption" a déclaré à l'AFP le porte-parole du département d'Antioquia, où le drame s'est produit.

Dimanche à 14h00 (19h00) un glissement de terrain entraîné par la fragilisation des sols liée à une saison des pluies sans précédent en Colombie a enseveli plus de 35 habitations de la municipalité de Bello, en banlieue de Medellin (400 km au nord-ouest de Bogota).

Près de 400 secouristes étaient encore à pied d'oeuvre mardi pour tenter de dégager de dégager des décombres les victimes qui au total seraient autour de 130, alors que les heures passant les chances de survies étaient de plus en plus minces.

Les recherches se sont faites jusque-là à main nue afin de préserver les éventuels survivants.

Le président colombien Juan Manuel Santos devait en outre se rendre sur place dans la matinée pour examiner avec les autorités locales la situation des sinistrés, exposés à de nouveaux glissements de terrain.

Les autorités craignaient depuis des semaines une tragédie car le pays vit une saison des pluies d'une intensité sans précédent en raison du phénomène climatique de La Nina, qui entraîne une diminution de la température de certaines zones de l'océan Pacifique.

Selon les derniers bilans publiés par les autorités avant le drame de Bello, au moins 176 personnes avaient trouvé la mort depuis le début de l'année à la suite des intempéries qui ont provoqué inondations et glissements de terrain, dont plus de 70 depuis fin octobre.

L'ensemble du territoire colombien est touché, avec 28 départements sur 32 en état de "catastrophe naturelle", en particulier à la suite de la hausse du niveau des deux grands fleuves Cauca et Madgalena, à l'ouest, qui traversent le pays du sud au nord. Ces débordements entraînent en outre la fermeture de nombreuses routes principales, dans un pays déjà déficient en infrastructures.

Première publication : 07/12/2010

  • MEXIQUE

    Un glissement de terrain fait plusieurs centaines de victimes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)