Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

Amériques

Abuja porte plainte contre Dick Cheney dans l'affaire Halliburton

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2010

L'ancien vice-président américain est mis en cause par les autorités nigérianes dans l'affaire de pots-de-vin présumés au sein d'Halliburton, une société pétrolière qu'il a dirigée avant sa prise de fonction auprès de George W. Bush.

AFP - Les autorités nigerianes ont porté plainte mardi auprès de la Haute Cour d'Abuja contre l'ancien vice-président américain Dick Cheney et d'autres responsables dans une affaire de pots-de-vin présumés versés par la société Halliburton dont M. Cheney fut le patron, a annoncé le procureur chargé du dossier.

"Cela comprend Dick Cheney", a dit le procureur Godwin Obla, à propos des 16 chefs d'accusation figurant dans la plainte déposée dans la capitale Abuja.

"Il y a des accusations de complot et de grafications accordées à des agents de la fonction publique. Il y a aussi une accusation d'obstruction à la justice".

Un porte-parole de l'agence nigériane de lutte contre la corruption a confirmé que les accusations concernaient neuf suspects, dont M. Cheney.

Dick Cheney a dirigé le groupe de services pétroliers Halliburton avant de devenir vice-président des États-Unis aux côtés du président George W. Bush, de 2001 à début 2009.

L'avocat de M. Cheney avait affirmé la semaine dernière que les accusations du Nigeria étaient infondées.

"Toute allusion à une conduite répréhensible de sa part intervenant maintenant, des années après, est sans aucun fondement", a déclaré l'avocat, Terrence O'Donnell, dans un communiqué rappelant que les autorités américaines avaient déjà enquêté sur la co-entreprise qui se trouve au centre de ces accusations.

Un porte-parole de la commission nigériane anti-corruption avait déjà annoncé jeudi dernier que M. Cheney serait poursuivi, sans donner de précision sur les charges retenues contre lui, se contentant de dire qu'elles n'étaient "pas sans rapport avec son rôle à la tête de Halliburton".

Le responsable local d'Halliburton au Nigeria avait été convoqué mardi par la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC).

Selon le porte-parole de la commission, il devait y être interrogé sur un pot-de-vin de 182 millions de dollars dans la construction d'une usine de gaz naturel liquéfié dans le sud du Nigeria.

En 2009, la société américaine de services pétroliers Kellogg Brown & Root (KBR) et son ancienne maison-mère Halliburton avaient accepté de verser 579 millions de dollars au total après avoir plaidé coupable de corruption au Nigeria, 8ème exportateur mondial de pétrole.

En octobre 2010, un tribunal nigérian a également inculpé un ancien conseiller de l'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo dans le même dossier.

Première publication : 07/12/2010

COMMENTAIRE(S)