Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

L'ancien Premier ministre Ivo Sanader interpellé en Autriche

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/12/2010

L'ancien Premier ministre croate Ivo Sanader, inquiété dans une affaire de corruption et d'abus de pouvoir, a été arrêté en Autriche. Ivo Sanader avait quitté la Croatie jeudi, avant d'être déchu de son immunité parlementaire.

AFP - L'ancien Premier ministre croate, Ivo Sanader, recherché pour abus de pouvoir par le Bureau national croate de lutte contre la corruption, a été interpellé vendredi en Autriche, a confirmé le ministère croate de l'Intérieur.
              
"La police croate a été informée par téléphone par la police autrichienne que M. Ivo Sanader a été interpellé aujourd'hui à 15H50 (14H50 GMT) dans la province de Salzbourg (ouest), conformément au mandat d'arrêt international" émis par la Croatie, a indiqué le ministère croate dans un communiqué.
              
La télévision nationale croate avait annoncé la nouvelle quelques instants auparavant.
              
M. Sanader, 57 ans, avait quitté la Croatie jeudi, quelque heures avant d'être déchu de son immunité parlementaire, à la demande du Bureau national de la lutte contre la corruption et le crime organisé.
              
Le Parquet souhaite voir comparaître M. Sanader pour "association visant à perpétrer un délit pénal et pour abus de pouvoir", selon le ministère de l'Intérieur.
              
La presse locale a régulièrement évoqué ces derniers mois l'implication présumée de l'ancien chef du gouvernement croate dans plusieurs grandes affaires de corruption estimées, selon la même source, à plusieurs millions d'euros.
              
Ivo Sanader a dirigé le gouvernement croate et a dominé la vie politique à Zagreb de 2003 à sa démission soudaine, en juillet 2009.
 

Première publication : 10/12/2010

  • CROATIE

    Les Croates élisent leur président, un pas de plus vers leur intégration dans l'UE

    En savoir plus

  • CROATIE

    Le social-démocrate Ivo Josipovic élu président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)