Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je suis Daphne"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Réforme du travailleur détaché : vers un alignement des rémunérations

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Réduire un homme à un porc est aussi vain que considérer une femme comme un objet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Somalie : au moins 300 morts dans le double attentat à la bombe à Mogadiscio

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

EUROPE

L'ancien Premier ministre Ivo Sanader interpellé en Autriche

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/12/2010

L'ancien Premier ministre croate Ivo Sanader, inquiété dans une affaire de corruption et d'abus de pouvoir, a été arrêté en Autriche. Ivo Sanader avait quitté la Croatie jeudi, avant d'être déchu de son immunité parlementaire.

AFP - L'ancien Premier ministre croate, Ivo Sanader, recherché pour abus de pouvoir par le Bureau national croate de lutte contre la corruption, a été interpellé vendredi en Autriche, a confirmé le ministère croate de l'Intérieur.
              
"La police croate a été informée par téléphone par la police autrichienne que M. Ivo Sanader a été interpellé aujourd'hui à 15H50 (14H50 GMT) dans la province de Salzbourg (ouest), conformément au mandat d'arrêt international" émis par la Croatie, a indiqué le ministère croate dans un communiqué.
              
La télévision nationale croate avait annoncé la nouvelle quelques instants auparavant.
              
M. Sanader, 57 ans, avait quitté la Croatie jeudi, quelque heures avant d'être déchu de son immunité parlementaire, à la demande du Bureau national de la lutte contre la corruption et le crime organisé.
              
Le Parquet souhaite voir comparaître M. Sanader pour "association visant à perpétrer un délit pénal et pour abus de pouvoir", selon le ministère de l'Intérieur.
              
La presse locale a régulièrement évoqué ces derniers mois l'implication présumée de l'ancien chef du gouvernement croate dans plusieurs grandes affaires de corruption estimées, selon la même source, à plusieurs millions d'euros.
              
Ivo Sanader a dirigé le gouvernement croate et a dominé la vie politique à Zagreb de 2003 à sa démission soudaine, en juillet 2009.
 

Première publication : 10/12/2010

  • CROATIE

    Les Croates élisent leur président, un pas de plus vers leur intégration dans l'UE

    En savoir plus

  • CROATIE

    Le social-démocrate Ivo Josipovic élu président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)