Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Des enfants pris en otage dans une école maternelle de Besançon

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/12/2010

Un jeune homme de 17 ans retient en otage cinq à six enfants dans l'école maternelle Charles-Fourier, située dans le quartier de la Planoise à Besançon (Est). Une dizaine d'enfants ont été libérés.

Une prise d’otages a lieu ce lundi matin à l’école maternelle Charles-Fourier du quartier de la Planoise, à Besançon (est de la France). "Cinq à six enfants sont retenus en otage par un homme de 17 ans, affirme le maire de la ville, Jean-Louis Fousseret, sur l’antenne de FRANCE 24. L’homme est entré dans l’école vers 8 h 30 [heure locale], il est armé de deux sabres … d’une trentaine de centimètres de long."

Le maire assure par ailleurs que "la police est en contact téléphonique permanent avec le preneur d’otages", même si "elle ignore toujours ses revendications". Selon les informations dont il dispose, Jean-Louis Fousseret indique que le jeune homme "est sous traitement médical".

Arrivé sur place, le Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) a débuté son intervention, selon l’Agence France-Presse (AFP).

Le "courage" d’une assistante scolaire

Il y avait une vingtaine d’enfants dans la classe quand l’individu y a fait irruption. Il a ensuite relâché quelques élèves ainsi qu’une assistante scolaire puis a demandé à ce que celle-ci revienne dans l’école. "Courageusement, elle a accepté d’y retourner, avant de ressortir quelques minutes plus tard avec d’autres enfants", raconte le maire. Il ne resterait plus que cinq ou six écoliers dans le bâtiment.

Interrogé sur FRANCE 24, un voisin de l’école déclare qu’il y a "environ 80 personnes massées devant l’école, dont les parents". Selon lui, "tout a été mis rapidement en place, le Samu et les pompiers sont arrivés très vite".

Le ministre de l'Éducation, Luc Chatel, est lui aussi présent aux abords de l’école.

Une cellule psychologique a été mise en place dans un gymnase situé à proximité de l’établissement.

 

Première publication : 13/12/2010

COMMENTAIRE(S)