Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Asie - pacifique

22 morts dans le crash d'un petit avion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/12/2010

L'épave d'un avion porté disparu depuis hier, et qui transportait 22 passagers à destination de Katmandou, a été localisée ce jeudi au milieu d'une forêt dans l'est du pays. Il n'y a pas de survivant, a indiqué la police

AFP - Les 22 passagers et membres d'équipage d'un petit avion qui s'est écrasé mercredi au Népal et dont l'épave a été localisée, sont tous morts, a indiqué jeudi la police.

"Nous avons découvert 20 corps. Nous cherchons encore deux autres corps mais il est certain qu'il n'y a aucun survivant", a déclaré à l'AFP Bigyan Raj Sharma, porte-parole de la police.

"L'avion s'est entièrement disloqué et ses morceaux sont éparpillés au milieu d'une forêt très dense", a-t-il ajouté.

L'épave du petit avion de passagers avec 22 personnes à son bord, porté disparu depuis mercredi après son décollage d'un aéroport situé dans l'est du Népal, a été localisée et une équipe de secours a pu se rendre jeudi sur le site de l'accident, a précisé la police.

"L'avion porté disparu mercredi a été retrouvé, il s'est écrasé dans les collines dans l'est du Népal", a déclaré un peu plus tôt à l'AFP Dimlesh Lal Karna, responsable des opérations de secours.

L'appareil, un petit Twin Otter, "s'est brisé en plusieurs morceaux en heurtant le sol et il est peu probable qu'il y ait des survivants", a-t-il ajouté.

Selon la compagnie aérienne Tara Air, propriétaire de l'appareil, un des passagers est un Américain et les autres sont des Népalais.

Le contact entre la tour de contrôle et le pilote avait été perdu environ dix minutes après le décollage de l'appareil du petit aéroport de Lamidanda, une région montagneuse dans l'est du pays, à destination de la capitale Katmandou.

Deux hélicoptères de l'armée avaient été dépêchés mercredi pour survoler la zone à la recherche de l'avion, mais ces recherches aériennes avaient stoppé à la tombée de la nuit, avant de reprendre au petit matin et de repérer l'épave.

L'aérien est un mode de transport répandu au Népal, un pays pauvre et sans réseau routier développé. Beaucoup de communautés, dans les montagnes ou les collines, ne sont accessibles qu'à pied ou par avion.

Première publication : 16/12/2010

COMMENTAIRE(S)