Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Asie - pacifique

22 morts dans le crash d'un petit avion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/12/2010

L'épave d'un avion porté disparu depuis hier, et qui transportait 22 passagers à destination de Katmandou, a été localisée ce jeudi au milieu d'une forêt dans l'est du pays. Il n'y a pas de survivant, a indiqué la police

AFP - Les 22 passagers et membres d'équipage d'un petit avion qui s'est écrasé mercredi au Népal et dont l'épave a été localisée, sont tous morts, a indiqué jeudi la police.

"Nous avons découvert 20 corps. Nous cherchons encore deux autres corps mais il est certain qu'il n'y a aucun survivant", a déclaré à l'AFP Bigyan Raj Sharma, porte-parole de la police.

"L'avion s'est entièrement disloqué et ses morceaux sont éparpillés au milieu d'une forêt très dense", a-t-il ajouté.

L'épave du petit avion de passagers avec 22 personnes à son bord, porté disparu depuis mercredi après son décollage d'un aéroport situé dans l'est du Népal, a été localisée et une équipe de secours a pu se rendre jeudi sur le site de l'accident, a précisé la police.

"L'avion porté disparu mercredi a été retrouvé, il s'est écrasé dans les collines dans l'est du Népal", a déclaré un peu plus tôt à l'AFP Dimlesh Lal Karna, responsable des opérations de secours.

L'appareil, un petit Twin Otter, "s'est brisé en plusieurs morceaux en heurtant le sol et il est peu probable qu'il y ait des survivants", a-t-il ajouté.

Selon la compagnie aérienne Tara Air, propriétaire de l'appareil, un des passagers est un Américain et les autres sont des Népalais.

Le contact entre la tour de contrôle et le pilote avait été perdu environ dix minutes après le décollage de l'appareil du petit aéroport de Lamidanda, une région montagneuse dans l'est du pays, à destination de la capitale Katmandou.

Deux hélicoptères de l'armée avaient été dépêchés mercredi pour survoler la zone à la recherche de l'avion, mais ces recherches aériennes avaient stoppé à la tombée de la nuit, avant de reprendre au petit matin et de repérer l'épave.

L'aérien est un mode de transport répandu au Népal, un pays pauvre et sans réseau routier développé. Beaucoup de communautés, dans les montagnes ou les collines, ne sont accessibles qu'à pied ou par avion.

Première publication : 16/12/2010

COMMENTAIRE(S)