Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Gaza au bord de l'asphyxie, selon la Banque mondiale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Quelle stratégie face à l'organisation de l'Etat islamique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La prise de Ramadi : la faute aux Américains ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'Etat Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : la Belgique arrêtera son aide directe en cas de 3è mandat de Pierre Nkurunziza

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une histoire de fou" : la mémoire du génocide arménien au cinéma

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Palmyre en danger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : David Letterman fait ses adieux au "Late Show"

En savoir plus

Culture

Le réalisateur de "La Panthère Rose" Blake Edwards est décédé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2010

Blake Edwards, le réalisateur et scénariste américain de la série de films "La Panthère Rose", est mort à Los Angeles mercredi à l'âge de 88 ans, a annoncé son agent jeudi. Il a signé plus de 50 films dont "Diamants sur canapé".

AFP - Le réalisateur et scénariste américain Blake Edwards, immortalisé par les comédies désopilantes "La Panthère rose" ou "The Party", est décédé mercredi soir près de Los Angeles à l'âge de 88 ans, a-t-on appris jeudi auprès de son agent.

Le légendaire cinéaste, qui fut l'un des grands noms de la comédie américaine pendant plus de 30 ans, est décédé à Santa Monica (ouest de Los Angeles), de complications consécutives à une pneumonie, a précisé son agent Lou Pitt dans un communiqué.

"Il était entouré de sa famille et de son épouse depuis 41 ans, (l'actrice britannique) Julie Andrews", ajoute le communiqué.


Célèbre pour la série de films "La Panthère rose", avec Peter Sellers dans le rôle de l'inoubliable et gaffeur inspecteur Clouseau, Blake Edwards avait également signé, au long d'une carrière de plus de 50 films comme réalisateur ou scénariste, le raffiné "Diamants sur canapé" (1961) avec Audrey Hepburn et "The Party" (1968) avec une fois encore Peter Sellers.

Après un petit passage à vide, il avait renoué avec le succès en 1982 avec "Victor, Victoria", interprété par Julie Andrews.

"Il était l'homme le plus unique que j'aie jamais connu -- et il était mon ami. Il sera regretté au-delà des mots et restera pour toujours dans mon coeur", a déclaré Julie Andrews jeudi dans un communiqué.

Blake Edwards avait reçu en 2004 un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Première publication : 17/12/2010

COMMENTAIRE(S)