Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

François Hollande achève sa tournée africaine au Cameroun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : Les touristes algériens très attendus

En savoir plus

REPORTERS

La Libye en quête d'unité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Grèce en défaut de paiement, dette, déficit, faillite...et "grexit" ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attaque de Boko Haram au Nigeria : 150 morts dans 2 nouvelles attaques

En savoir plus

TECH 24

Les nouveaux innovateurs

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : la jupe de la discorde

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les profs 2" : les cancres sont de retour

En savoir plus

BILLET RETOUR

Billet retour à Gaza, un an après l’opération "Bordure protectrice"

En savoir plus

Culture

Le réalisateur de "La Panthère Rose" Blake Edwards est décédé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2010

Blake Edwards, le réalisateur et scénariste américain de la série de films "La Panthère Rose", est mort à Los Angeles mercredi à l'âge de 88 ans, a annoncé son agent jeudi. Il a signé plus de 50 films dont "Diamants sur canapé".

AFP - Le réalisateur et scénariste américain Blake Edwards, immortalisé par les comédies désopilantes "La Panthère rose" ou "The Party", est décédé mercredi soir près de Los Angeles à l'âge de 88 ans, a-t-on appris jeudi auprès de son agent.

Le légendaire cinéaste, qui fut l'un des grands noms de la comédie américaine pendant plus de 30 ans, est décédé à Santa Monica (ouest de Los Angeles), de complications consécutives à une pneumonie, a précisé son agent Lou Pitt dans un communiqué.

"Il était entouré de sa famille et de son épouse depuis 41 ans, (l'actrice britannique) Julie Andrews", ajoute le communiqué.


Célèbre pour la série de films "La Panthère rose", avec Peter Sellers dans le rôle de l'inoubliable et gaffeur inspecteur Clouseau, Blake Edwards avait également signé, au long d'une carrière de plus de 50 films comme réalisateur ou scénariste, le raffiné "Diamants sur canapé" (1961) avec Audrey Hepburn et "The Party" (1968) avec une fois encore Peter Sellers.

Après un petit passage à vide, il avait renoué avec le succès en 1982 avec "Victor, Victoria", interprété par Julie Andrews.

"Il était l'homme le plus unique que j'aie jamais connu -- et il était mon ami. Il sera regretté au-delà des mots et restera pour toujours dans mon coeur", a déclaré Julie Andrews jeudi dans un communiqué.

Blake Edwards avait reçu en 2004 un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Première publication : 17/12/2010

COMMENTAIRE(S)