Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : À Rafah les habitants sont pris au piège

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Culture

Le réalisateur de "La Panthère Rose" Blake Edwards est décédé

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2010

Blake Edwards, le réalisateur et scénariste américain de la série de films "La Panthère Rose", est mort à Los Angeles mercredi à l'âge de 88 ans, a annoncé son agent jeudi. Il a signé plus de 50 films dont "Diamants sur canapé".

AFP - Le réalisateur et scénariste américain Blake Edwards, immortalisé par les comédies désopilantes "La Panthère rose" ou "The Party", est décédé mercredi soir près de Los Angeles à l'âge de 88 ans, a-t-on appris jeudi auprès de son agent.

Le légendaire cinéaste, qui fut l'un des grands noms de la comédie américaine pendant plus de 30 ans, est décédé à Santa Monica (ouest de Los Angeles), de complications consécutives à une pneumonie, a précisé son agent Lou Pitt dans un communiqué.

"Il était entouré de sa famille et de son épouse depuis 41 ans, (l'actrice britannique) Julie Andrews", ajoute le communiqué.


Célèbre pour la série de films "La Panthère rose", avec Peter Sellers dans le rôle de l'inoubliable et gaffeur inspecteur Clouseau, Blake Edwards avait également signé, au long d'une carrière de plus de 50 films comme réalisateur ou scénariste, le raffiné "Diamants sur canapé" (1961) avec Audrey Hepburn et "The Party" (1968) avec une fois encore Peter Sellers.

Après un petit passage à vide, il avait renoué avec le succès en 1982 avec "Victor, Victoria", interprété par Julie Andrews.

"Il était l'homme le plus unique que j'aie jamais connu -- et il était mon ami. Il sera regretté au-delà des mots et restera pour toujours dans mon coeur", a déclaré Julie Andrews jeudi dans un communiqué.

Blake Edwards avait reçu en 2004 un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Première publication : 17/12/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)