Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Amériques

Le compromis fiscal d'Obama adopté par le Congrès

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/12/2010

Vendredi, le Congrès a adopté la mesure de Barack Obama qui prolonge de deux ans, pour tous les Américains, les allègements fiscaux adoptés en 2001 et 2003 par George W. Bush. Cette mesure devrait coûter 858 milliards de dollars sur 10 ans.

AFP - Le compromis conclu entre le président américain Barack Obama et ses adversaires républicains pour reconduire les cadeaux fiscaux de l'ère Bush a été approuvé jeudi par le Congrès américain.

Au lendemain de son adoption au Sénat par 81 voix contre 19, la Chambre des représentants a elle aussi voté le texte par 277 voix contre 148.

Ce compromis prolonge de deux ans, pour tous les Américains, les allégements fiscaux adoptés en 2001 et 2003 sous George W. Bush et qui arrivent à expiration au 31 décembre.

Au total, le compromis obtenu par le président Obama coûtera près de 858 milliards de dollars sur 10 ans, selon le bureau du Budget du Congrès (CBO).

Initialement, les démocrates ne voulaient prolonger que les allégements des classes moyennes, soit les ménages gagnant moins de 250.000 dollars par an. Mais en échange de la prolongation des cadeaux fiscaux pour les plus riches, les alliés du président ont obtenu une prolongation des allocations de chômage sur 13 mois.

Mercredi, le président Obama, qui avait fait de l'adoption de ce compromis l'une de ses grandes priorités après la défaite cinglante de son camp aux élections législatives du 2 novembre, avait insisté sur l'urgence de la situation.

"Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser tomber", avait dit le président, avant d'ajouter: "J'encourage les membres du Congrès à agir pour adopter ces allégements fiscaux aussi vite que possible".

Selon un sondage Gallup mardi, la plupart des Américains étaient favorables à la reconduction d'une grande partie des allégements fiscaux de Bush. Mais ils sont divisés entre ceux qui veulent une reconduction pour tous (40%) et ceux qui veulent des limitations pour les plus riches (44%).

Première publication : 17/12/2010

  • ÉTATS-UNIS

    La couverture médicale obligatoire déclarée non constitutionnelle par un juge fédéral

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les démocrates se lancent dans une course contre la montre au Congrès

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les républicains s'opposent à l'expiration des cadeaux fiscaux pour les plus riches

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)