Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

FRANCE

L'État déploie 16 véhicules blindés en Ile-de-France pour faire face à la neige

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/12/2010

En prévision des chutes de neige ce vendredi, le gouvernement a mobilisé, dès hier soir, 16 blindés de la gendarmerie dans les départements de la grande couronne parisienne. Des milliers d'automobilistes y avaient été bloqués la semaine dernière.

AFP - Le gouvernement a pris jeudi un luxe de précautions, faisant même appel à des blindés, pour éviter la paralysie lors d'un nouvel épisode neigeux qui va toucher un tiers du pays jusqu'à vendredi, jour des premiers grands départs en vacances de Noël.

Seize blindés de la gendarmerie ont été positionnés dans les départements de la grande couronne parisienne, où des milliers d'automobilistes avaient été longtemps bloqués les 8 et 9 décembre. Ils serviront à dégager des véhicules bloqués dans des congères.

Place Beauvau, le centre interministériel de crise a été activé dans la matinée. Il se réunira deux fois par jour, selon le ministère de l'Intérieur.

Le Premier ministre, François Fillon, a décrété la mobilisation des services publics pour éviter les scènes d'enfer de la semaine dernière. La préfecture de police de Paris a estimé jeudi que le salage préventif des routes en Ile-de-France "devrait suffire". Sur la RN 118, la circulation des poids lourds est interdite à compter du vendredi à 00h00 entre Pont de Sèvres (Hauts de Seine) et Les Ulis Autoroute A10 (Essonne).

Météo France a placé en vigilance orange 34 départements de la moitié Est où de fortes chutes de neige et du verglas sont prévus. L'alerte doit durer jusqu'à vendredi 13H00. Selon Météo France, il s'agit d'un "épisode hivernal non exceptionnel pour les régions concernées, mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles". En fin d'après-midi, la neige avait touché l'Ouest de l'Alsace.

Le salage préventif a débuté jeudi après-midi sur les autoroutes A4 (Paris-Strasbourg) et A26 (Calais-Troyes), a annoncé la Sanef. Les quantités de neige attendues étaient de l'ordre de cinq à 20 centimètres en plaine. Du Nord-Pas-de-Calais au Bassin parisien, la neige devait commencer à tomber jeudi soir et Météo France prévoit vendredi matin entre un et cinq cm au sol. De fortes gelées sont aussi attendues dans la nuit de vendredi.

Dans la Marne, où la neige est tombée en petite quantité dès la matinée, la préfecture a interdit la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes. Des mesures similaires ont été prises dans l'Aube, sur les autoroutes A26 et A5, en Alsace et dans le Doubs sur la A4 et la A36, en Haute-Savoie et dans l'Allier notamment. Des zones de stockage pour les camions ont été installées.

Les cols alsaciens et vosgiens (Ballon d'Alsace, Schlucht, Bonhomme, Sainte-Marie-aux-Mines et Bussang) sont fermés.

A Lyon, la SNCF a annoncé que 85% des TER circuleraient en Rhône-Alpes dans la nuit de jeudi à vendredi, avant un retour à la normale attendu vendredi à 14H00.

La circulation des poids lourds a été interdite à 20h45 sur une partie de l'autoroute A75 qui relie le Languedoc à l'Auvergne, et les poids lourds doivent éviter la traversée du Limousin, a annoncé le Centre régional d'information routière.

Le week-end prochain, classé Orange par Bison Futé, s'annonce difficile pour les premiers vacanciers de Noël, confrontés à une forte affluence dans les transports. Certains trains seront ralentis en raison des chutes de neige annoncées dans l'Est et en Rhône-Alpes, a annoncé la SNCF. Et pour samedi Météo France prévoit un "nouvel épisode neigeux significatif" sur une partie nord du pays avec un temps perturbé au moins jusqu'à dimanche, 19 décembre.

Première publication : 17/12/2010

  • INTEMPÉRIES

    D'importantes chutes de neige provoquent une pagaille monstre en région parisienne

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    François Fillon rejette la faute sur Météo France

    En savoir plus

  • Faut-il parler de la neige à la Une des journaux ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)