Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maitres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

EUROPE

Le Premier ministre Hashim Thaçi dénonce un rapport "scandaleux"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/12/2010

Le Premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, a jugé "scandaleux" le rapport du sénateur suisse Dick Marty, qui l'accuse d'avoir participé à un trafic d'organes, en Albanie, sur des prisonniers kosovars à la fin des années 90.

AFP - Le Premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, mis en cause dans le rapport de Dick Marty, du Conseil de l'Europe, évoquant un trafic d'organes de prisonniers serbes à la fin des années 90, a jugé jeudi ce rapport "scandaleux".

"Le rapport est scandaleux", a souligné M. Thaçi devant la presse, en indiquant qu'il examinerait "tous les moyens légaux et politiques" pour y répondre.

Il s'agit d'un texte "plein d'éléments fabriqués et de mensonges qui ne font que recycler une propagande éculée", a poursuivi le Premier ministre kosovar.

"Son objectif vise à dénigrer à la fois l'UCK et l'indépendance du Kosovo" proclamée en février 2008, a-t-il souligné.

"L'objectif de cette campagne est de nuire à l'Etat du Kosovo, à la République du Kosovo et à ses citoyens qui sont confrontés une fois de plus à une propagande perfide ayant pour objectif d'accuser l'UCK et ses responsables", a déclaré M. Thaçi.

"Nous demandons à ce que Dick Marty fournisse tous les faits et preuves qu'il prétend avoir aux institutions judiciaires compétentes, de façon à aider à l'enquête", a encore dit M. Thaçi.

"Le gouvernement du Kosovo et moi personnellement demandons à ce que l'on entame dès que possible un examen dans les règles de tous les détails du rapport, pour que la vérité éclate", a souligné le Premier ministre kosovar.

M. Thaçi n'a pas indiqué qui pourrait mener une telle enquête.

Le rapport de Dick Marty pointe du doigt un groupe de responsables de l'Armée de libération du Kosovo (UCK), la guérilla indépendantiste kosovare albanaise, pour avoir eu une "responsabilité première" dans la gestion de centres de détention de l'UCK en Albanie pendant la guerre de 1998-99 au Kosovo et aussi dans "la fixation du sort des prisonniers détenus".

Ce groupe, identifié comme celui de "la Drenica", était dirigé à l'époque par Hashim Thaçi.

Toujours selon M. Marty, une "autre personnalité de l'UCK", Shaip Muja, aurait procédé au "prélèvement forcé d'organes" sur les prisonniers de l'UCK, principalement des Serbes, "pour en faire le trafic".
 

Première publication : 17/12/2010

COMMENTAIRE(S)