Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Drame de Sivens : Placé dénonce "l’absence absolue d’empathie" du gouvernement

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de servir du drame de Sivens

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser nous-mêmes" les prélèvements, dit Trevidic

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Liban : retour sur les affrontements à Tripoli

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Barrage de Sivens : après le drame, l'instrumentalisation politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : montez à bord du navire de Frank Gehry !

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un soldat français tué , 2 autres blessés dans le nord du Mali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

Sports

L'argent pour la France sur 100 mètres dos, le bronze en relais 4x200 mètres nage libre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/12/2010

Camille Lacourt a décroché l'argent en finale du 100 mètres dos, jeudi soir lors des Mondiaux en petit bassin de Dubaï. Cette deuxième journée s'est également conclue par la médaille de bronze du relais 4x200 mètres nage libre messieurs.

AFP - Camille Lacourt a joué à un jeu dangereux en finale du 100 m dos, où il a frôlé les limites pour assurer sa place sur le podium, une deuxième place qui lui a été retirée avant de lui être rendue, jeudi lors des Mondiaux en petit bassin de Dubaï.

La deuxième journée s'est conclue par la médaille de bronze du relais 4x200 m nage libre messieurs, qui marche sur les traces de son aîné, le relais 4x100 m libre, victorieux la veille. La France compte quatre médailles avec le bronze du relais 4x200 m dames.

Les Mondiaux de Dubaï sont à marquer d'une pierre blanche alors que pour la première fois depuis la fin des combinaisons en polyuréthane (31 décembre 2009), un record du monde individuel a été battu. C'est l'Américain Ryan Lochte qui a oeuvré sur le 400 m 4 nages (3:55.50).

"J'ai joué, j'ai perdu". Ce sont là les premiers mots exprimés par Lacourt, défait après avoir dû signer sa feuille de disqualification.

Le champion d'Europe 2010 (grand bassin) sur 50 m et 100 m dos est passé jeudi par toutes les émotions en seulement une demi-heure. De la joie d'avoir touché deuxième avec un bon chrono (49.80), derrière le Russe inaccessible, Stanislav Donets (49.07), il est passé à la déception d'être disqualifié pour être sorti aux 16 mètres alors que la limite est fixée aux 15 mètres.

Pour enfin, vivre un grand soulagement mêlé de bonheur après avoir réintégré sa deuxième place suite à une réclamation de la France auprès de la Fédération internationale.

"Je voulais essayer de me faire distancer le moins possible pour essayer d'être dans la course pour la première place. J'ai joué avec le feu", a reconnu le Marseillais.

+Le beau gosse de natation française+ a mordu sa médaille, comme le font souvent les athlètes, mais cette fois c'était pour s'assurer que c'était bien vrai.

"Avant d'être sur le podium et d'avoir cette médaille autour du cou, j'avais peur que la décision ne change encore alors je suis ravi, ravi de l'avoir", a-t-il expliqué.

Le dossiste de 25 ans, qui avait beaucoup fait parler de lui l'été dernier avec ses trois médailles d'or européennes, a savouré pleinement sa médaille mondiale, la première de sa carrière, qui n'est pas, selon lui, une confirmation. Pour lui, le rendez-vous, ce sont les Mondiaux grand bassin de Shanghai (24-31 juillet).

En Chine, le relais 4x200 m libre messieurs pourrait aussi se faire remarquer.

A Dubaï, le relais, composé de Yannick Agnel, Fabien Gilot, Clément Lefert et Jérémy Stravius, a montré le bout de son nez sur le plan mondial après avoir décroché le bronze à l'Euro-2010 en grand bassin.

Agnel au départ - qui en a profité pour améliorer son record de France individuel sur 200 m libre (1:41.95) -, le relais a terminé en 6:53.05, derrière la Russie et les Etats-Unis.

"C'est une belle médaille parce qu'on est aux Championnats du monde quand même. Le relais est jeune, je pense que dans les mois à venir il va commencer à être performant", a dit +l'ancien+ du collectif, Gilot.

Première publication : 17/12/2010

  • NATATION

    Les Bleus champions du monde du relais 4x100 mètres nage libre

    En savoir plus

  • NATATION

    Les Tricolores se mesurent au gotha mondial

    En savoir plus

  • NATATION

    Le nageur français Frédérick Bousquet suspendu deux mois pour dopage

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)